Archives du mot-clé cybernétique

Concept d’information et d’énergie, la rétroaction

Le concept d’information a été défini scientifiquement par Claude Shannon.

L’information a largement été décrite comme le choix d’un message parmi d’autres pour communiquer.

Elle relève de la probabilité, de la statistique, dans la production du message.

L’information comme unité vivant seule dans notre monde de signes, de communication…

On verra dans cet article que la grande découverte de la rétroaction, a permis de briser une histoire de la pensée. Avec les répercutions dans le monde de l’idée, de la communication, et plus largement dans les sciences humaines et sciences dites « dures ». Lire la suite

Qu’est ce que la cybernétique, ou son père fondateur Norbert Wiener

La cybernétique est mot étrange.

Elle renvoie à nos fantasmes de lecture de sciences fiction…

Elle renvoie à l’ordinateur, la machine, le robot, l’intelligence artificielle…

Mais elle s’applique largement à notre place de l’homme dans un monde de communication.

Focus ! Lire la suite

Les sciences de l’information et de la communication comme apport de sens

Les sciences de l’information et de la communication, c’est quoi ?

Il y a des écoles, des concepts, des théorèmes.. on parle de « SIC ».

Pas de science exacte.

C’est la richesse de ce domaine, car il touche à notre société, dans sa modernité.

Par les nouveaux modes de communication, comme internet. Par l’histoire. De l’antiquité de Platon, de Régis Debray à nos gourous d’aujourd’hui.

Comment parler de cette science et la confronter à nos usages actuels ? Car réfléchir seul est stérile. Et partager cette discipline n’est que jouissance ! Lire la suite

Enoncé, énonciation, pragmatique et l’usage de la technique

L’étude scolaire de notre langue, l’énoncé.

En linguistique, la syntaxe étudie la façon dont se constituent les mots, dans la langue. La sémantique définit le sens de ces mots. La différence entre « une chaise », et « un fauteuil ».

Un texte se comprend par l’apprentissage de ces paradigmes que sont la syntaxe et la sémantique, en linguistique.

La précision des mots permet la précision de la pensée de celui qui l’écrit, et la compréhension par celui qui le lit. Lire la suite

Histoire de la communication, vers une pensée atomique. 19 au 21eme siècle

Naissance de la communication et division du travail.

L’histoire des communications est née au XIXeme siècle, comme facteur d’intégration des sociétés humaines. La division du travail présente un premier pas dans la théorie des communications. Adam Smith ( 1723 – 1790 ) en est un des premiers précurseurs. Au sein des espaces éonomiques, dans la fabrique, la communication contribue à l’organisation du travail collectif : la division du travail en petites taches répétitives permettent d’accroitre l’efficacité de chacun. Se concentrer sur un même geste, dans une chaîne de montage automobile par exemple. Pouvoir organiser collectivement ces taches nécessite des processus de communication.

La mise en place  de ces processus entre hommes, entre l’homme et la machine, et aujourd’hui entre machines a ainsi été grandissante. Pouvoir définir la tache, expliciter ce qu’on attend en sortie de la tache ( l’affutage d’une pièce ) nécessite de définir ces ponts de communication entre différents acteurs. ( Processus de pilotage par exemple ).

L’activité de l’homme n’est ainsi qu’une suite d’actions prédéfinies, et formalisées, avec des entrées ( l’information par un feu tricolore par exemple indiquant qu’une pièce de l’atelier précédent est prête )  et des sorties (ce qui a été produit, le « livrable » ).

C’est l’image de la « boite noire », utilisée notamment en neuro-science. Ou dans la cybernétique, propre à Wiener. Lire la suite