Vivre dans un monde coloré et froid. Willi Dorner !

Vivre dans un monde coloré et froid, selon Willi Dorner.

A l’heure des belles photos sur Instagram, Willi Dorner va vous plaire.

Ses happenings photographiques sont esthétiques. Surtout ils sont dans l’instant.

Capter le beau, l’appropriation de l’espace !

Ouvrez votre œil.

Temps de lecture : 4’ Lire la suite

Publicités

Nouvelle tendance ? Le nouveau symbole & dans le digital !

Le marketing, les réseaux sociaux, les affiches en tout genre, y compris la politique utilisent le symbole dièse dans leur communication. Le fameux hashtag #.

Cela n’a pu vous échapper. Petite histoire du signe minimaliste qui sera remplacé bientôt pour une autre touche du clavier : le & !

Temps de lecture : 5′

Lire la suite

Comment les pompiers mettent le feu avec le good buzz !

Comment les pompiers mettent le feu avec leur good buzz !

Billet d’été léger !

En 2011, les flashmobs devenaient tendance !

De nouveaux usages numériques en vogue.

Faire le bon buzz, en mettant en avant un groupe, une communauté autour d’une musique. Donner de l’énergie.

Les pompiers ont su s’approprier ces nouveaux modes de communication.

Petit tour d’horizon !  Lire la suite

Répondre aux préjugés : le site de référence que je kiffe !

Vous avez des convictions : sur les droits de l’homme, la vie ensemble, l’environnement.

Et c’est génial !

Souvent, on peut être déstabilisé…

On a toujours une question qui dérange…

Le site répondre aux préjugés est fait pour vous !

Temps de lecture : 3’. Lire la suite

Cet objet désuet : la file d’attente.

Cet objet désuet : la file d’attente.

La file d’attente est devenue l’objet à détruire.

En France, les hypermarchés lui font la chasse.

Dans les pays de rationnement, comme au temps de la Russie, les files d’attente était le quotidien de tous.

Reviendra-t-il ? Lire la suite

Les billets pour ne pas bronzer idiot cet été !

Comme tous les ans, petit panorama des billets à lire, avant ou pendant les vacances.

Histoire de se déconnecter, et de prendre la grande respiration bienfaitrice des vacances !

Temps de lecture : 5 minutes ! Lire la suite

Notre Humanité : le peuple des Jarawas

Le peuple des Jarawas est votre premier pas. Le premier homme.

Ce peuple est l’homo- sapiens.

Vous.

A la différence de notre monde, le peuple des Jarawas a su rester seul. Dans une petite île d’Asie, les îles Andaman. A dévorer ici !

Temps de lecture : 20′ Lire la suite

Cet objet oublié : le petit commerce de proximité !

Cet objet oublié : le petit commerce de ville et de proximité !

Le commerce de proximité, les magasins, les hyper marché ont disparu. Et on se retrouve seul devant un écran. Mais j’ai tout immédiatement et pas cher ! C’est génial !

Temps de lecture : 10 minutes.
Lire la suite

Michel serres.

A 17 ans, lorsqu’on découvre la philosophie. Lorsqu’on commence à réfléchir sur le monde.

Découvrir le monde.

A la « marche du siècle », je découvre michel serres.

Avec son petit accent que michel Serres revendique. Il n’oublie pas ses racines.

Michel serres parle de son engagement dans la Marine.

Il parle simplement.

Il parle avec son cœur , ses tripes.

Un peu bizarre de trouver un philosophe si proche. Loin des intellectuels.

Loin des principes. Loin des routines.

Loin des schémas.

J’ai halluciné à 17 ans de découvrir un homme si grand dans ses pensées.

Le premier livre, qui m’avait coûté cher, était donc le « tiers instruit ».

Mon premier livre qui me faisait entrer dans le monde. De la connaissance.

De sortir de ma condition.

Trouver l’exigence de la pensée lumineuse.

Michel serres, je l’ai suivi toujours. Avec son humour, sa gentillesse.

Son recul. Réinventant le monde encore aujourd’hui de la modernité : la petite poucette qui utilise son doigt sur le smartphone.

En intégrant le monde.

Ce n’était pas mieux avant.

Son opuscule « c’était mieux avant » montre le contraire.

Un hymne à l’humanité, au refus du repli.

Chantre de l’Europe.

Bienveillant à expliquer en 10 minutes toutes les semaines le sens des mots.

Michel, ton départ me remet à la case du départ, quand j’avais mes 17 ans.

Et me permet de suivre cette trace sinueuse qui me dit que l’on peut encore te suivre.

Merci.

Michel Serres, le philosophe cool, au revoir !

Michel serres m’a accompagné. Et il vous accompagnera encore. Et ce soir, grande tristesse michel serres est décédé. Je voulais partager ce billet cette semaine. Terrible prémonition. ‘Triste, triste, triste je suis.

La philosphie ne se résume pas aux cours au lycée.

C’est un « mind-set » comme on dit aujourd’hui.

Un principe de vie. Et Michel Serres est là pour tenir le gouvernail !

Temps de lecture : 10 Minutes. Pour un grand homme !
Lire la suite