Archives pour la catégorie Condition humaine

Cette hôtesse oubliée, la caissière. Vive la blabla caisse !

blabla caisse encaissement

Amazon, et les grands géants de la distribution tentent de fluidifier le parcours des clients.

Fluidifier c’est à dire apporter la meilleure expérience client.

C’est l’argument pour le client. Pour l’entreprise c’est réduire le coût de ce poste.

Un magasin sans caisse, c’est aussi un magasin sans le sourire et le mot échangé avec l’hôtesse de caisse.

Voici l’arrivée de la blabla caisse.

Un lien social pas si anecdotique.

A lire !

Lire la suite

Réinventons les mots. La novlangue, et les mots balises

Le pouvoir des mots, à réinventer. Loin de la novlangue.
Crée ton mot. Imagine. Donne du sens.

Agilité, démocratie, bienveillance, interdépendance, ces mots balises sont utilisés à tort et à travers. Et n’ont plus de sens. Que ce soit dans le domaine de la politique, l’entreprise.

Des mots lessivés dans la machine à laver de la novlangue.

Aussi, bonne nouvelle, chacun a un esprit de création. Réinventons les mots.

Lire la suite

Les prédictions Infocom de 2022

Les voyantes en début d’année sont de retour. On aime chacun savoir un peu ce qui nous attend.

Souvent pour respecter ce rituel tellement amusant !

Sans trop y croire.

Factuellement, je vous propose l’avenir de vos enfants pour les 10 prochaines années. Oui. En s’inspirant du dernier essai que j’ai lu, « Histoire des médias », de Jacques Attali.

Et avec mes neurones.

Il m’en reste !

Lire la suite

Le haïku de Noël

« Derrière le sapin,

Je me souviens bien enfant

Du beau père noël «

Comme l’indique Tchev, le haïku quotidien et à suivre :

Un Haiku est un court poème japonais qui se construit avec trois vers comportant 5, puis 7, puis 5 syllabes. Les Haikus exposent souvent des idées de saisons et de nature, mais peuvent aussi aborder divers sujets d’une façon simple mais concise.

Joyeux noël.

Rétro ! Noël, Covid et blog

Chaque année, en cette fin d’année, je propose les articles que vous avez aimé.

Pour remercier.

Car cette année encore, 100 000 visiteurs qui ont capté mes billets.

Et du monde entier .

Cela fait plaisir.

Donc en proposant un « best of ». Cette année, impossible. Car je n’ai rien publié. Ou peu.

Vous êtes nombreux à venir sur mon blog . .

Cela montre votre intérêt et je vous en remercie !

Vous aurez cependant observé cette année peu de billets.

Manque d’inspiration, peu de retour.

Une dépression d’un bloggeur, sans retour.

Bloguer, et sur internet c’est proposer des alternatives aux réseaux sociaux.

Une virgule, un choix, être soi même ; au delà des posts à 3 lignes.

Internet est le plus beau terrain de jeux.

Chaque jour, des milliers de blogueurs partagent, avec du contenu.

Et c’est génial.

Mon clavier devient un peu rouillé.

Mais je me dois de continuer.

Merci à vous lecteurs. Partagez , si vous aimez.