Archives pour la catégorie Textes essentiels

Edgar Morin, l’homme, la génétique, la vie et la liberté ?

choix_liberte_determinisme_energie_retroactionL’homme est-il libre ? Pourquoi ?

S’il est libre, pourquoi a-t-il construit un monde de temps de contradiction, de meurtres, de totalitarisme ?

S’il est libre, pourquoi faire ?
Les réflexions ici reviennent nourrir cette première interrogation de l’homme :

Qui suis-je ?
Pour comprendre les questions existentielles, Edgar Morin, sociologue et philosophe Français, nous ramène au début.
La grande aventure, jusqu’à nous ! C’est ici. Lire la suite

Publicités

Edgar Morin ou la nature de la nature !

un signe, nature ou culture ?

Edgar Morin est un grand observateur de notre monde, et sait nous l’expliquer.
Dans toute sa complexité, tout simplement.
Et sans faire de raccourcis pour autant.
Dans la Méthode, il reprend la formation de notre univers, de notre monde biologique, avec curiosité.
A suivre ! Lire la suite

Edgar Morin et la pensée complexe

edgar_morin_pensée_complexe_méthodeEdgar Morin, Michel Serres nous sont familiers.
Grands philosophes et chercheurs, ils interviennent avec jouissance à la télévision, ou la radio pour éclairer notre monde.
Edgar Morin a écrit avec intelligence un volet de six livres, autour de la complexité du réel.
Sa force est celle de remettre à plat tous nos préjugés appris, ou acquis dans notre vie scolaire, culturelle, spirituelle.
Et à bousculer les Grandes Idées, pour revenir à une réflexion du bas.
Et surtout à rendre transverse nos savoirs.

Fi des experts dans leurs domaines. Décloisonner nos connaissances.
Focus sur un grand Directeur de recherches ! Lire la suite

L’invention de la communication

communication_sciences_information_reflexion_essentiel

« Communication : ce terme a un grand nombre d’acceptions », disait Diderot dans l’Encyclopédie Universelle.
La communication, comme on l’entend aujourd’hui ne date pas de la fin du XXeme siècle, comme le souligne Armand Mattelart.

Elle est plus ancienne, et elle rassemble des notions différentes.  Lire la suite

La communication comme un théâtre, Goffman

Erving Goffman

Erving Goffman

Goffman est un sociologue qui s’est longuement attaché à l’étude de l’interaction entre les individus.

En répondant à des questions simples, comme :

Que se passe-t’il lorsque deux ou plusieurs personnes se retrouvent face à face ?

Comment entrent elles dans une relation qui doit toujours viser la concordance, ne pas perdre face ? Comment l’homme, qui a du tact, fait semblant de ne pas avoir entendu les pleurs d’une jeune fille, pour ne pas la mettre mal à l’aise ?

Toutes ces pratiques communication elles sont là, pour rendre la vie sociale plus acceptable et normale.

A découvrir, ici !

Lire la suite

Le message c’est le médium, selon McLuhan

the_medium_is_the_message_mcLuhanHerbert Marshall McLuhan ( 1911-1980 ) est professeur de littérature et théoricien de la communication.
Il est un des fondateurs des études contemporaines des Médias, et a su le premier diffuser au grand public les études relatives aux études sur le média.

« The medium is the message« .
La formule la plus célèbre de McLuhan est  » le médium est le message » .

Focus sur une figure clé des défricheurs des Sciences de l’information et de la communication.

Et un visionnaire.

Lire la suite

La vie est un théâtre : communiquer comme un engagement, selon Goffman

Qu’est-ce communiquer ?
Au-delà des échanges de messages, par la discussion, ou les messages sur textos, communiquer c’est d’abord être avec les autres.

Et communier.
Birdwhistell, ou l’école de Palo Alto, représentée par Paul Watzlawick ont toujours considéré que l »on « participait à la communication » plutôt qu’on ne la produisait.

Que l’on était membre ( d’un groupe, d’une société ) , parce que l’on y était prévisible, et que l’on « performait » la culture en permanence par ses faits et gestes.
Loin des conceptions usuelles de la communication, où l’on envoie un message à l’autre, comme dans une partie de « ping pong ».
On est dans un « orchestre », où la partition est déjà en cours. A soi de se mettre dans la bonne note.
La communication comme une longue partition.
Loin des schémas traditionnels des SMS qu’on s’envoie.
A lire, avec la vision de Goffman ! Lire la suite

Le langage du corps, selon Birdwhistell

Ray Birdwhistell est un anthropologue américain , qui a étudié et formalisé la kinésique, ou le langage du corps.
Comme pour les phonèmes ( éléments sonores distinctifs et atomiques ), dans le langage verbal, il propose les « kinèmes », relatifs aux gestes du corps.
Il formalisera 50 kinèmes, ou positions du corps.
Il est devenu courant de considérer que le langage ne passe pas que par la parole.

Mais par tous les gestes autour, ou intonation de la voix, mimiques..
Les formations en communication relèvent ce point. C’est la communication expressive.

Albert Mehrabian établit d’ailleurs une règle des 7 %38 % – 55 % :

7 % de la communication est verbale, 38 % de la communication est vocale, et 55 % de la communication est visuelle.
Plusieurs conceptions de la communication s’entrecroisent donc.
Birdwhistell va au-delà et propose une définition de la communication plus large.
A lire ! Lire la suite

La stèle, ou les points de gravité de notre monde

Quel rapport entre logos, avatars sur internet, et les stèles chinoises, vieilles de plusieurs millénaires ?
Une trace, un idéogramme.
Un symbole graphique représentant un mot ou une idée.
Loin du texte, les icones sur le bureau ( originellement sur les ordinateurs Apple Macintosh ) sont les traces visibles immédiatement, permettant de maîtriser un signe, une idée ( par exemple, la corbeille ), une action.
S’intéresser aux stèles, c’est plonger dans l’histoire des signes.
Et de rapprocher notre monde si rapide, si fluctuant avec le monde du silence, celui de la stèle, orientée au Nord.
Qui a encore toute son expression. Lire la suite

Le corps, premier objet technique de l’Homme

Il est d’usage de séparer l’homme de la machine, de l’objet technique.

La technique, comme étant un objet étranger à l’homme ; un instrument lui permettant de l’aider dans ses tâches quotidiennes.

Telle séparation est trompeuse : l’homme est lui-même un objet technique.

C’est son corps dont il s’agit.

C’est l’objet du texte de Marcel Mauss  » les techniques du corps ».

Ecrit en 1934, il nous rappelle que le corps est le « premier et le plus naturel instrument de l’homme ».

Focus ! Lire la suite