Les prédictions Infocom de 2022

Les voyantes en début d’année sont de retour. On aime chacun savoir un peu ce qui nous attend.

Souvent pour respecter ce rituel tellement amusant !

Sans trop y croire.

Factuellement, je vous propose l’avenir de vos enfants pour les 10 prochaines années. Oui. En s’inspirant du dernier essai que j’ai lu, « Histoire des médias », de Jacques Attali.

Et avec mes neurones.

Il m’en reste !

Les prédictions de Jacques Attali.

Plus loin vous lirez les prospectives de Jacques attali sur le monde et ce qui va nous tomber dessus ..

En préalable, je vous rappelle quand même en toute neutralité et objectivité :

Jacques Attali est souvent décrié.

Il était l’ombre de François Mitterand.

On peut aimer, le détester.

Des pseudos journalistes aiment à le contre carrer. Peu importe.

J’ai rencontré Jacques attali en 2007 au sein d’une conférence de mon travail.

Il se glorifie de prévoir l’avenir.

En un sens, il a les cartes en main. Il considère les 3 mondes aujourd’hui :

  • Les bien pensants et bien informés dont il fait partie.
  • Les pauvres qui ont les réseaux sociaux, les fake news , les séries pour se distraire ( les anciens jeux du cirque ).
  • Et l’entre d’eux. Un monde de gens qui aimeraient ne pas basculer dans le monde des « pauvres ».

En 2007, lors d’une conférence dans notre entreprise, Jacques attali a fait de la prospection pour les 10 ans suivants : il a parlé de la phase migratoire. L’arrivée de migrants en Europe.

En 2007, c’était quelque chose d’inconnu. Voire étranger.

10 ans après, Jacques attali ne s’était pas trompé.

Et j’ai été bluffé. Avec le recul.

Et prévoir l’avenir ce n’est pas dans un mois. C’est pour des choses beaucoup plus structurantes pour notre société.

Jacques attali a ce don. Lire l’histoire ; en intégrer les lois structurantes ; et en projeter sur le futur.

Peut-être est-il bien informé et intégré dans la fameuse case des informés, bien avant le peuple …

Alors pour nos prochaines années ?

La fin des Etats ?

La plus grande menace est la fin probable de nos Etats. Tout au moins leur « pouvoir », leur utilité dans notre quotidien.

Et le retour du fascisme ou du populisme n’y pourront rien : la souveraineté des Etats s’étiole de jour en jour, et continuera de s’étioler.

On l’a vu :

  • Aux États Unis avec Trump. Via l’aide des robots russes qui ont largement contribué à le rendre intelligent.. sic.
  • Au royaume uni avec le Brexit. Brexit promulgué par des incitations de facebook..
  • En Italie où un informaticien d’extrême droite a pris le pouvoir… via un mouvement de blog et de réseaux sociaux. A lire ici : le populisme en Italie

En France , c’est pour bientôt .?

2022 sera l’année charnière sur le populisme, les tensions sociales et politiques.

Les fake news, les polémiques, les propos racistes deviennent une « normalité ».

Et dans ce brouhaha permanent, on en oublie cet aspect :

Le second aspect de notre futur proche est la privatisation de la sphère publique , et intime.

La privatisation de notre sphère publique et intime.

Chaque jour, nos aspects de la vie ensemble sont privatisés par les géants d’Internet :

La santé , l’assurance, l’éducation, l’information, la police, la surveillance, l’énergie, les transports, le militaire.

La société Oracle par exemple vient de racheter en 2021 l’entreprise Cerner, autour de la numérisation du secteur médical. A lire ici : Oracle débours 28 milliards pour s’imposer dans le médical.

L’Etat abandonne ses prérogatives historiques, sans forcément conscience, maîtrise. Ou un peu, en décidant de soutenir les startups dans ces domaines

Pourquoi les géants d’internet souhaitent ils privatiser notre monde « public » ?

Historiquement, les géants de la silicon valley, en Californie, se sont battus pour l’autonomie, la liberté individuelle.

Le farwest.

Les géants numériques viennent de cette terre américaine où chacun est libre.

Avec un revolver ou pas.

Pourvu qu’on soit libre.

Aussi historiquement les géants du net ont cette facette à se révolter contre l’état. L’institution.

Contre un état fédéral.

Les grands géants du net ( les « GAFAs » ) ont le but de promouvoir l’horizontalité dans les relations.

Détruire la hiérarchie et laisser place à chacun. Libre

D’un côté positif : chacun peut s’exprimer ( comme moi ici avec mon blog ). Chacun sur les réseaux sociaux.

Tout à la même valeur .

La démocratie suprême ?

Le monde digital se propage, et les institutions politiques s’écroulent.

Brexit, trump , tout est possible.

Tout est faux, tout est vrai.

Les géants du net en n’ont peu faire.

Tant qu’il y a du cash..

Et tant que l’autonomie individuelle, ancrée dans l’esprit de l’Amérique prospère.

On lira à ce propos l’article que j’ai écrit sur « Histoire de la Silicon Valley« , qui retrace les grandes phases de ces startups américaines, nées en Californie.

Quelles prédictions ?

Les projections sont donc celles-ci :

  • Un repli communautaire
  • Un rebond démocratique.

A vous de choisir ! Les deux possibilités sont là.

Pour cela seuls les citoyens concernés par une grande démocratie peuvent œuvrer.

Et ne pas laisser s’exprimer les complotistes, fascistes ..

les gentils ne disent rien. On laisse les autres monopoliser le débat public.

Les Etats perdront progressivement tout pouvoir face aux grands groupes d’informations, qui assureront, avec les données collectées, tous les services publics d’aujourd’hui. De l’éducation à la distraction , de la production à la santé, de la police à la justice, de la naissance à la mort.

L’atomisation de la société, communautaire.

Chacun sera dans sa bulle, communautaire.

Voilà 2022 qui a déjà commencé en 2021 avec les bulles pro et anti vax.

On ne peut plus débattre.

Nous sommes à un moment clé et on la chance de pouvoir décider.

Comme évoqué plus hauts, 2 possibilités : un sursaut démocratique ou un totalitarisme de la pensée sont possibles.

Celles d’un changement de civilisation depuis 500 ans. Une bifurcation.

À lire ici : la bifurcation .

La distraction de masse et l’automatisation enfin réalisées.

Le marché et ses maîtres, déjà monopolisées par quelques grands groupes continueront à nous distraire.

La plupart des tâches manuelles continueront à s’automatiser. Au grand bonheur des géants numériques.

L’esprit de la startup , de la transformation digitale a colonisé le monde entier.

Et toutes les entreprises , et tous les pays.

En oubliant les laisser pour compte ; tous les salariés attachés à leur métier .

Peu importe. La plupart des banques, des géants de la distribution laminent le plus simple contact « humain ».

On notera par exemple que la BNP, avec cynisme, offre un service « payant » pour pouvoir discuter avec son banquier habituel, et non plus avec une plateforme froide de téléconseillers.

Les « premières lignes « ont commencé à comprendre ce qui se dessinait. Un moment qui s’accélèrera en 2022.

Ces travailleurs « au front », ne sont plus dupes. Beaucoup ont choisi de retrouver un sens.

Même si certains acceptent encore faute de mieux la tâche journalière. Comme au XIXeme siècle. Être payé à un uber eat, une livraison. Le tâcheron . A la demi heure.

Je vois dans mon quartier, sur les bancs, ces travailleurs à 1 euro ; attendant la livraison à effectuer.

Émile Zola doit être malheureux tout là haut.

Beaucoup n’ont pas le choix.

D’autres comme Macron ou les géants numériques trouvent cela génial : la liberté individuelle. Liberté ?

La numérisation à outrance et la privatisation complète de notre société mettent donc en branle les Etats.

Ils perdront tout pouvoir face aux géants du numérique.

Parfois, des groupes se battront pour le respect de l’information ; informer objectivement.

Revenir sur la condition humaine. Et j’espère encore en faire partie.

La réalité virtuelle prendra le poids sur nos vies. En utilisant la distraction.

La nouvelle société Meta de facebook travaille à cette réalité virtuelle dans une nouvelle bulle.

Avec déjà les grands géant du luxe prêts à vendre des produits virtuels. Qui n’ont aucune existence réelle.

L’artefact devient ultime.

Les jeux du cirque, en virtuel.

Chacun comme vous adhérerons, car le choix n’est plus possible.

Chacun peut cependant renverser la tendance.

Et j’en appelle à ne pas subir ou être spectateur.

Mais agir.

Pour vos enfants, apprendre à s’informer.

A distinguer le vrai du faux.

Avoir un esprit critique.

Allez dans les lieux de culture, d’histoire .

Car le passé structure. Des milliers d’années de culture donnent les lois intangibles .

Protéger les journalistes et médias.

Et surtout démanteler la position dominante de quelques géants et quelques personnes.

Sans faire de complotisme.

Dommage que les complotistes s’en prennent à l’état régalien mais jamais les géants qui les manipulent ; sur les réseaux sociaux comme facebook, Instagram ou Twitter..

Vous qui me lisez, plus de la moitié de la publicité sur internet appartient à google.

Pour ma part, je ne publie plus sur facebook ou Twitter ; sauf pour informer mes derniers articles.

En résumé, la voyante que je suis, j’espère se trompera.

A chacun de changer les lignes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.