Le slip Français ou la start-up qui a tout compris

slip_français_qualité_made_in_france
Souvenez vous de la marinière portée par Montebourg.
La volonté d’exprimer le « Made in France », avec les couleurs du drapeau Français.
Dans ce paysage tricolore, revendicatif, un petit né « pure player » en tire le parti.
Il s’agit du slip Français.
Ou l’histoire du textile revisité, moderne, et web-friendly.
Focus sur ce petit phénomène.

Le Slip Français est une entreprise qui vend du slip.
A l’heure de la mondialisation, le textile ne peut être produit en France, et il est largement délocalisé en Chine ou en Europe méditérannéenne.
Le pari de cette entreprise est justement de proposer un vêtement, Français, produit en France.
Dont on est fier, comme l’est Montebourg sur le « Made in France ».
Je vous propose de découvrir l’entreprise, en mettant en avant sa dimension numérique sur le web, d’usage médiatique ; et d’une sémantique efficace.

Le Slip Français a tout bonnement réussi le pari fort de notre monde moderne d’une entreprise moderne.
Sur ces 3  aspects :

  • la production en France, ou le vrai « Made in France ».
  • L’usage d’une sémiotique enthousiaste à la Française.
  • L’usage du monde numérique 3.0

La production en France, ou le vrai « Made in France ».

slip_français_buzz_couturièresAu « Slip Français », on montre les images des ouvrières, parce qu’on en est fier.
On est bien loin des images d’actualités des grands géants de la distribution, en Indonésie où des centaines d’ouvriers meurent dans l’écroulement d’un édifice où sont entassés les nouveaux esclaves de la mondialisation.
Cela a un prix.
Mais le prix, on le montre au consommateur.
Produire en France, c’est produire l’image d’une vie industrielle souvent improbable.

Le textile peut vivre en France.
Les produits sont faits en France.
slip_français_fabrication_francaiseEt le site internet de l’entreprise le montre bien.
Par une carte géographique des lieux de productions.

[ ci contre ]

L’usage d’une sémiotique enthousiaste à la Française.

  •  la sémantique des mots, en Français dans le texte.

En France, nous n’avons pas de pétrole, mais une culture. Et des mots, et une littérature.
Le parti pris du Slip Français est bien d’user de cette spécificité française : le mot.
Et chaque slip, qui n’est qu’un bout de tissu, a son aura linguistique et sémiotique.
Vendre un slip, sur le web, se résume bien souvent à une image, et des caractéristiques techniques ( coton , taille ).
Voilà la différence avec les sites traditionnels.
Ici , on parle du « Slip qui sent bon » , du vestiaire du slip ( l’objet repris dans sa dimension où elle s’exhibe : dans la chambre, ou dans les vestiaires sportifs ), du « redoutable » ( mot subliminal sur des performances sexuelles ? ).
Les petits noms renvoient d’ailleurs à la nostalgie d’un antan jouissif : les slips portent le nom de Félix, Eugène, René.
Kevin est exclu. Il préfèrera le slip Dim.
Surfer sur la « Made in France », c’est surfer aussi sur la tradition.
Et du bon slip de qualité qu’on porte.
Le « Made in France » n’est pas qu’une production localisée en France.
Il porte ainsi ses valeurs, son langage, la proximité de chacun à notre culture.

  •  la sémantique de l’image.

Puisque les produits sont fabriqués en France, et que l’entreprise en ait fier : elle le montre.
A la différence des grands géants de la distribution du textile ( qui devraient montrer les pauvres indonésiens entassés dans des immeubles aux conditions douteuses ), le Slip Français peut montrer en vitrine le travail de ses salariés.
Aussi sur le site, on trouve les photos des couturières derrière leur machine.

  •  l’image positive.

Comme on vient de l’indiquer, le retour à une France sereine, forte et enthousiaste ( par le choix des prénoms des slips par exemple ) est le leitmotiv de l’entreprise.
Comme la fierté des Français qui ont pu gagner la coupe du monde du football ( heu, en 1998 ), l’enthousiasme est source .
Et non anxiogène sur les difficultés de la production en France.

  •  le décalage, à la façon de Nul par Ailleurs, on n’ose les photos chocs, décalées, de second degré.

Quel rapport entre la politique, et le Slip Français ?

L’usage de l’actualité.

En pleine campagne électorale de 2012, les clins d’oeil sur le slip font rage, chez « Le Slip Français ».

campagne_slip_français_humour_marketingslip_francais_publicite_made_in_franceAvec des vrais paris :

l’humour comme booster contre la morosité ambiante.
Utiliser le média « positif », vertueux, et du buzz.

Dans la direction marketing de l’entreprise ( réduite à une ou 2 personnes, sans intermédiaire ), on doit bien s’amuser :).

L’usage du monde numérique 3.0

  • le buzz sur internet et des médias.

Bien que l’entreprise soit ancienne, puisqu’elle est née d’une entreprise de 1920 de fabrique de bagages, l’entreprise joue avec la modernité.
Elle fait figure aujourd’hui d’une « start up à la Française », comme le précisait le Monde, « l’innovation et le web, clés du succès du Slip Français« .

En ce sens, Le Slip Français use de tous les usages modernes :

  • Publicité et réseaux sociaux.

mondialisation_textile_roubaix_reussiteLa publicité coûte cher.

Aussi utiliser les interviews, les articles et reportages sur une entreprise, c’est profiter d’une visibilité à 0 euro.
Et le Slip Français, avec raison, emploie ce principe.
Sur les réseaux sociaux, via You Tube par exemple. Avec une publicité visualisée 800 000 fois.
Ou sur Télématin, et dans la plupart des médias qui s’intéressent au « Made in France », et à un objet « tendance », le slip.

start_up_françaisLe Slip Français trouve même l’aubaine, à l’heure des cadeaux de Noel, qui ne peuvent être livrés que quelques jours avant :

l’idée du cadeau jusqu’à H-1 :

découper le bon pour « cadeau » à imprimer, et à pousser dans la hotte des cadeaux de Noel…

 

  • la nécessité du magasin physique.

Pourquoi ?
Parce que le magasin physique est devenu une nécessité pour la plupart des acteurs du web.
La plupart des géants du web, dont Amazon, Google ou Apple ont compris que le magasin physique était primordial, et que le web n’était pas suffisant.
Pour des coûts de logistiques, pour la visibilité, pour permettre l’expérience du client.
Choisir un slip, c’est pouvoir le toucher. Le voir.
Aussi, l’entreprise dispose de points de vente, en misant sur l’aspect unique du produit ; de sa production Française.

  • l’usage du web : comment financer les projets de l’entreprise par le web 2.0

slip_francais_tradition_web_startupPour lancer le slip qui sent bon, le fabricant périgourdin propose aux internautes de l’aider dans ses projets.

C’est un usage des réseaux sociaux aujourd’hui : les artistes musiciens, les entrepreneurs utilisent des plateformes d’internet pour associer les internautes à des projets à financer.

Moyennant partage : pour les musiciens offrir des places ou rencontrer l’artiste.

Pour le Slip Français proposer le résultat de ses recherches par un bon slip « expérimental ».

Sur MyMajorCompany, l’entreprise a déjà levé plus de 18 000 euros.
Voilà l’usage du web 2.0 au service de l’entreprise. Qu’on lira ici : Le Slip Français propose aux Français de financer ses projets.

Pour revenir sur notre introduction, il était délicat pour M. Montebourg de poser avec le Slip Français.

Mais pour les prochains achats de Noel, pensez-y. 

Vous n’achèterez pas qu’un slip, mais l’Expérience du Slip. Et Français !

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Billet, Usage internet

5 réponses à “Le slip Français ou la start-up qui a tout compris

  1. Pingback: Made in Dunkerque, Made in France | Zeboute' Blog

  2. Pingback: Sémiotique des marques et des noms : du A au O | Zeboute' Blog

  3. Pingback: Les billets essentiels pour ne pas bronzer idiot cet été ! | Zeboute' Blog

  4. Pingback: Le News Jacking, ou comment détourner l’actualité pour soi ! | Zeboute' Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s