Archives pour la catégorie ces objets oubliés

La copie carbone, cet objet oublié du XXème siècle !

carbon_copi_livreur_recipisse_signatureDans vos emails, souvent, vous mettez un destinataire en copie. Vous remplissez la case cc ..  CC pour ?
CC pour Carbone Copie.

Usage moderne d’un usage perdu, celui de la copie carbone.

 

Retour sur une pratique oubliée ?

Lire la suite

Le journal intime, cet objet oublié du XXème siècle

Ecrire_blog_fonction_numérique_internet_mediologieOn n’écrit plus ou si peu.
Le jardin secret quand on est enfant ou adolescent , c’est de se retrouver seul avec soi . Avec ses rêves, ses doutes, sa révolte.
Le monde comme on l’imagine semble possible. Et il explose d’idées, de tripes , de cœur , de foutre, de Larmes, de cri. Souvenez vous !

Lire la suite

La cabine téléphonique, cet objet oublié du XXème siècle

fin_cabine_telephonique_recyclageMuni d’une carte téléphonique, introduite dans le téléphone d’une cabine téléphonique, je compose le numéro de mon amour.
adolescent, je pouvais appeler discrètement, et de longues minutes un amour distant.

Le fil de métal croisé sous mes doigts, l’odeur du plastique chaud mêlé à toutes les odeurs de l’humanite qui défile dans la cabine téléphonique.
voilà l’expérience désuette du XXème siècle, celle de la cabine téléphonique.

Retour sur cet étrange phénomène ! Lire la suite

La machine à écrire, cet objet désuet du XXème siècle

secretaire-homme-machine-ecrire-stenographieLa machine à écrire est l’objet mécanique qui a longtemps été le médium de la belle lettre formelle. qu’on envoyait a l’administration pour des formalités en tout genre.

De l’encre frappée sur le papier par quelques tampons de fer, actionnés par des touches de plastique du clavier.
Cet objet qui sent bon le métal, le rouleau d’encre et qui résonne dans le silence de l’inspiration, Voilà un objet oublié, à redécouvrir ?

Lire la suite

La carte de voeux, cet objet désuet du XXème siècle

sms_voeux_carte_voeux_tradition1er janvier, Minuit pile. Des millions de SMS transitent sur nos portables. Pour souhaiter une bonne et heureuse année.
Les nouveaux usages numériques rendent tellement facile la « fonction » qu’on ne prend plus la peine d’aller acheter une carte et un timbre qu’on enverrait à Mamie.
Car même Mamie a son téléphone qui reçoit ces fameux textos en 1 une ligne : « bonne année ».
Ainsi la vieille carte de voeux qu’on pouvait envoyer tout le long du mois de janvier n’est plus.
Retour sur un étrange usage du XXème siècle… Lire la suite

La moustache, cet objet désuet du XXème siècle

movember-cancer-aideLe corps a une empreinte.
Et en ce XXième siècle, l’usage est au tatouage.
Le corps inspire toujours, comme au XXème siècle, avec l’objet fétiche, la moustache.
Retour sur le culte du corps. Disparu et réapproprié ! Lire la suite

Le silence, cet objet oublié du XXème siècle

silence_benefice_oublié_écouteSortez dans la rue, et observez. Les hommes se meuvent, ankylosés d’écouteurs sur les oreilles.

De la musique, de la radio, pour fuir le silence.
Souvenez-vous pourtant de ce moment perdu. Car le silence est un moment, une ponctuation. Et il disparaît. Lire la suite

Le 45 tours, cet objet désuet du 20 ème siècle

Le 45 tours vinyle est il mort ?
Les puristes et fétichistes de l’objet qu’est le 45 tours rétorqueront que non !

il a une vie encore aujourd’hui.
Pourtant, constatons, que le lent mouvement du tourne-disque s’est arrêté, lentement…

Retour sur un objet fabuleux.

L’usage du disque physique contre l’usage numérique volatile de la musique…

Lire la suite

La fin du journal d’annonces gratuites, cet objet désuet du XXeme siècle

L’arrivée des sites d’annonces gratuites sur internet a progressivement détruit les journaux papiers de petites annonces.

Finies les annonces qui n’étaient éditées qu’une semaine plus tard.

Finis les mots courts, abrégés, pour tenir dans les 3 lignes.
Qu’à changé cette fin programmée dans nos usages ? La fin du journal papier, remember ! Lire la suite

La fin du timbre poste, cet objet désuet du XXeme siècle

Le timbre poste est il mort ?

Les collectionneurs de timbre seront ravis ( ou pas ).

Ce petit objet tactile, qu’on mettait à la bouche pour qu’il colle sur l’enveloppe n’est plus. Ou plus beaucoup.

Il est maintenant autocollant. Ou directement imprimé sur les enveloppes.

La saveur de la colle à la bouche est d’un autre temps.

Et tant mieux, ou tant pis, si le timbre était un peu de travers, sur l’enveloppe.

Cette maladresse n’a plus d’importance. Lire la suite