Transformation digitale et agilité.

Transformation digitale et agilité.

Nous avons la chance de vivre dans l’histoire de l’humanité une bifurcation.

Et plus particulièrement dans la transformation digitale.

Zeboute vous accompagne. Humblement. Suivez moi ! Temps de lecture : 5 minutes.

Une bifurcation ?

Dans l’apparition et les disparitions de nos civilisations, les historiens, scientifiques se sont penchés sur le dénominateur commun.

La conclusion est l’élément suivant : environ tous les 500 ans, un changement radical des civilisations se produit. Une « bifurcation ».

Dans la physique, il s’agit d’un changement de logique à un moment donné.

Et c’est aujourd’hui le cas pour notre civilisations. Nous avons la chance; ou la malchance d’être à ce point de bifurcation civilisationnel.

Sur beaucoup de points, notamment sur le climat, le point de non rupture d’un monde qui consomme plus les ressources naturelles qu’elles n’en produisent.

L’un de ces changements civilisationnels est la transformation exponentielle liée au monde numérique. Qui bouleverse nos façons de vivre, de réfléchir.

Marc Halevy, physicien renommé fait régulièrement des conférences pour expliquer ce schéma de la bifurcation. Avec grand humour. Et je vous invite à voir ses vidéos qu’il partage sur youtube :

Plus prosaïquement, la transformation digitale dont on parle aujourd’hui est l’accélération d’un mouvement lointain né des GAFAs.

L’un des grands sujets est tourné autour de ce qu’on appelle le techno libéralisme:

On trouvera une série d’article ici qui vous éclaireront sur le sujet : Série d’articles sur le techno-libéralisme.

Où l’on parlera de l’emprise des grandes entreprises américaines et chinoises. De surveillance généralisée.

De l’autre, on parlera plus de la transformation digitale qui s’immisce dans nos entreprises. Ou dans les communautés d’étre humains.

La technique et l’humain : une affaire de transmission.

La transmission du savoir est différente aujourd’hui qu’il y a même 10 ans.

Les enfants apprennent aujourd’hui à leurs parents comment utiliser le monde d’aujourd’hui. Sur les usages numériques, consoles vidéo, tablette, ordinateur.

Ce moment de disruption renverse fondamentalement le rapport de la transmission de l’ancêtre, du parent au jeune. La Grèce antique propulsait cette transmission du sachant au jeune. Un apprentissage. Un bizutage parfois.

La technique est une tradition.

Aujourd’hui le rapport s’est complètement inversé.

La technique est pourtant une transmission et fait partie de l’humain.

La technique de la nage est une vraie pratique du geste sinon apprend. Comme la marche. Le corps est déjà technique et les parents apprennent à leur enfant la technique. Apprendre pourtant l’objet numérique n’est plus envisageable. C’est l’enfant qui s’est approprie l’usage qui va l’expliquer à ses parents. Le renversement de la technique et tradition .

Car Marcel Mauss nous explique bien le rapport du corps, de la technique, de l’apprentissage et de la transmission :

« Nous avons fait l’erreur fondamentale de ne considérer qu’il n’y a technique que quand il y a instrument.

Il fallait revenir à des notions anciennes, comme Platon parlait d’une technique de la musique et en particulier de la danse, et étendre cette notion. »

« J’appelle technique un acte traditionnelle efficace. »

Il n’y a pas de technique et pas de transmission, s’il n’y a pas de tradition.

Notre monde de transmission du savoir a changé de pôle magnétique. Une bifurcation en cours.

Avec de nouvelles façons de collaborer, de travailler. retrouver l’utile de ce qu’on fait.

Ces changements modifient notre rapport au travail.

La transformation digitale du rapport au travail.

Ils tendent à réorienter les techniques de management hiérarchiques.

Ils modifient la valeur de son travail.

Les strates de décision, les instances de pilotage, de définition de plans à 5 ans ont montré leurs limites.

la société tertiaire mobilisait des milliers de cadre à générer leur propre travail par des rapports, des études, des process inextricables. A pousser des centaines de milliers de personnes à entretenir une novlangue de l’administration et du marketing, engluées dans un cercle stérile où on produit rien de concret.

Les nouveaux défis d’une jeunesse qui aspire à d’autres considérations poussent un défi de notre monde du travail.

Toutes ces transformations touchent l’humanité, la technique, le rapport aux sciences de l’information.

Comprendre la transformation digitale.

Aussi depuis plusieurs années les billets ont pu éclairer ces nouveaux usages.

Il est donc normal que je vous propose ici une nouvelle série de réflexions et d’articles. Autour de la transformation digitale, au delà du techno libéralisme.

Mais de manière plus concrète sur les techniques de l’agilité. Avec un regard toujours de recul, cher à mes yeux.

J’ai la chance de pouvoir vivre dans mon entreprise cette transformation.

Alors j’ai la possibilité de pousser les bons insights sur le sujet.

Avec ce petit regard et la plume que vous aimez.

Alors voici ici regroupés les articles les autour de l’agilité et de la transformation digitale : Série d’article transformation digitale.

A voir ici le sens de la transformation digitale et numérique, made by Zeboute !

N’hésitez à vous abonnez sur le site ou le suivre sur LinkedIn ou Facebook.

Pour suivre ce moment épatant du changement !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Transformation digitale et agilité. »

  1. Ping : Petite histoire de la Silicon Valley et des GAFAs | Zeboute Infocom’

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.