Facebook vous cache-t-il encore des choses ?

Facebook vous cache t il encore des choses ?

Une après midi de nonchalance, par curiosité, j’ai consulté les paramètres de confidentialité de mon profil Facebook.

Et la stupeur !

La transparence.

Première surprise, Facebook vous donne les informations qu’il possède de vous. Et de manière assez pédagogique. Avec des photographies, des classements.

Offrant la possibilité de modifier ces informations.

Jeu subtil : l’utilisateur lui même travaille pour facebook en lui donnant les cibles marketing qu’on souhaite.

Il n’est pas proposé de bouton pour gagner un peu d’argent en travaillant pour les agences publicitaires. Bien joué !

Ma stupeur en lisant ces paramètres de confidentialité est celle ci :

Sur les centres d’intérêt que Facebook utilise pour le ciblage de la publicité, je suis tombé de haut.

Pour illustrer mon propos, je vous propose de partager en toute transparence ces centres d’intérêt qui doivent normalement me définir.

Je n’ai rien à cacher et vous allez le voir, il n’y a rien à cacher !

Mes préférences ?

Dans la catégorie Divertissement, je suis surpris : j’aime les jeux vidéos. Alors que c’est tout le contraire. Je suis resté au bon vieux scrabble..

Côté musique, on me prête une appétence à la Soul Music et Hip hop. Sic. J’en suis loin !

Les seuls intérêts sur lequels Facebook ne se trompe pas : La grande Librairie. J’ai dû cliquer effectivement sur le lien de la page de l’émission culturelle.

Plus amusant, sur les préférences d’intérêt autour de la forme et du bien être : me voilà passionné de cancer, de système auditif et de moustache. Quelle étrangeté ! Je ne raffole ni de moustache, ni de mon système auditif…

Côté gastronomie, Facebook m’a trouvé une vraie passion pour… le Radis.

Je suppose qu’il s’agit d’un click que j’ai du faire sur la startup « Les Ptits Radis » qui proposent un abonnement de culture de semis. Le raccourci de cette entreprise et la radis est un peu basique…

Mes passe temps que je découvre et qui ne correspondent pas à ma vie passionnée : les oiseaux, les poissons, et le carême. ( Kesako ?? ).

Voilà des centres d’intérêt un peu loufoques.. J’aime aussi les Rois Mages. Marie Antoine Carême. ( de là l’intérêt de mon passe temps cité ci dessus ? ).

Au final, selon Facebook qui a du mal à identifier mes centres d’intérêt a considéré que j’aimais la Chine ( pas vraiment ), et la région de la Province d’Entre Rios ( je ne sais même pas où c’est… ).

Bon point, Facebook reconnait que j’aime Dunkerque. C’était un peu facile, vus tous mes likes, posts et clicks sur cette belle ville ( où je suis né d’ailleurs ).

 

Facebook se moquerait il de nous ?

De fausses pages de confidentialité ?

Sans faire de paranoia, travaillant dans ma vie professionnelle sur la protection des données, la puissance de Facebook et le résultat m’interrogent. 

On parle d’intelligence artificielle, de brassage de millions de données captées pour vous scruter. La pauvreté du résultat est hallucinante.

Vue la puissance de Facebook on peut douter des piètres ciblages sur des centres d’intérêt totalement erronés.

Facebook a t il fait un minimum de visibilité ? Et ne révélant pas le reste. Non visible. Mais qu’il peut utiliser ? Notamment les likes sur les post. 

Les centres d’intérêt de Facebook se base sur le fait d’avoir  cliqué sur une page, une publicité. C’est oublier et Facebook ne l’oublie pas que les internautes likent sans même même cliquer sur un article. 

70% des internautes likent sans cliquer sur le contenu.

Et cela facebook le sait. 

Alors pour capter les centres d’intérêt, Facebook ne peut utiliser que les clicks sur les billets. Il sait utiliser les likes.

Personnellement je pense donc que Facebook s’est donné bonne conscience en transparence sur les centres d’interet.

Un marketing des années 80 ?

Pour une grande marque qui souhaite communiquer auprès de ses clients, Facebook est la plateforme devenue incontournable à la vue des millions de connexion par jour.

A la vue du ciblage marketing sur des centres d’intérêt peu cohérents, c’est payer cher pour peu de résultat. Puisque les cibles n’en sont pas… 

le marketing direct à la main comme on dit des années précédentes a encore quelques jours devant !

La personnalisation des offres au client tant mises en valeur par les gafas fait pchiiiittt…

Ou alors sournoisement, Facebook ne joue pas la transparence.

J’opterai pour cette seconde option. 

Les marketeurs peuvent se rassurer.

Le citoyen un peu moins…

Sur les données sensibles comme les opinions politiques, la sexualité, les problèmes de santé, Facebook n’en dit rien sur leur paramètre.

Je dirais ´heureusement’. Alors que l’entreprise stocke toutes ces données ( nos likes sont savamment conservés ).

La réglementation européenne ( le fameux RGPR ) oblige désormais à demander le consentement pour le traitement de nos données.

Ok pour partager ses émotions. Via ce fameux like.

Mais en aucun cas pour être utilisé à des fins de prospections.

Facebook peut donc utiliser ces fameux centres d’intérêt sans intérêt. 

Mais utilise t-il toute cette mine de connaissance bien plus personnelle de nos vies ?

Les acceptations via des conditions générales d’utilisation sont obscures.

Mais si on se réfère stricto senso aux paramètres proposés par Facebook, on serait sauf. Rien de personnel dans ces centres d’intérêt complètement erroné.

A la vue des scandales sur Facebook, on peut s’interroger.

Alors, petit jeu…. Facebook vous connaît il bien ?

Publicités

Une réflexion au sujet de « Facebook vous cache-t-il encore des choses ? »

  1. Ping : Décryptage septembre sur l’information & la communication by Zeboute | Zeboute Infocom’

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.