Décryptage septembre sur l’information & la communication by Zeboute

Une fois par mois, je décrypte le sujet des sciences de l’information et de la communication. Parce que le monde bouge. Et derrière l’infobésité et les milliers de posts que vous lisez, il y a quelques faits structurants à noter.

De manière subjective. C’est mon regard et mon univers !

Sur les thématiques de ce blog : communication, information, Infocom, sociologie, condition humaine.

Pas de fake news, ni du spam.

Juste ce recul de notre monde en miroir.

N’hésitez pas à commenter !

Alors suivez moi !

 

Sociologie et psychologie.

La bienveillance !

Dans l’entreprise, et sur les réseaux professionnels comme linkin ou viadeo, le mot bienveillance a fleuri.

On ne peut que s’en réjouir !

Quand l’entreprise  met en avant ces soft skills plutôt que des compétences techniques ( hard skills ). Car le monde de l’entreprise se transforme nécessairement dans une collaboration plus forte entre salariés.

Et pour collaborer, c’est échanger, partager. Et accepter les idées des autres qui nous nourrissent et construisent le projet commun de l’entreprise.

La bienveillance est donc une qualité à nourrir. Elle est parfois perçue par certains comme une faiblesse.

Et dans les profils psychologiques de beaucoup de salariés, la bienveillance n’existe pas.

C’est soi, son objectif de carrière qui compte. Un mot étranger dans la vie professionnelle alors qu’elle est naturelle dans la vie personnelle.

Est-ce juste ?

On lira la bienveillance est elle une faiblesse ?

 

Communication.

Une coupe du monde oubliée ?

La coupe du monde gagnée par la France a fait pschittt.

Après 30 ans d’attente, l’effet coupe du monde n’a pas changé l’air du temps.

Les médias ont encensé le moment.

Sur l’instant. Et l’instant s’est dilué dans la chaleur caniculaire de l’été. Oubliant la ferveur. Vite retombée.

En 1998, je me souviens qu’on débouchait la bouteille de champagne au boulot, qu’il y avait « l’après Coupe du monde ». Une légèreté naive et sincère.

En 2018, la coupe du monde n’était elle qu’un sursaut sans saveur d’un monde que l’on zappe ?

C’est la communication confondante.

Comme l’indique Sfez,

« L’impression de communier ensemble, devant les paroles ; alors que cette communion est purement construite par le média, par la représentation.

« Le pire est arrivé, l’inouï, l’inconcevable. Loin de se compenser l’un et l’autre, le représentatif et l’expressif tendent à s’identifier l’un à l’autre ». ( Sfez, Que Sais-je ? La communication )

Infocom.

Qu’est-ce qu’un fake news ?

Le terme de fake news est galvaudé.

Trump considère toute opposition des journalistes comme des mensonges.

En ce sens il met tout le contre pouvoir d’un sérieux journalistique au même titre que les complotistes de tout bord.

Et de se rapproche de ce qu’on appelle l’es apocalyptiques de la modernité.

La vérité n’a plus aucun sens, sauf sa propre vérité, populiste qui fait encore succès dans les coins reculés de l’Amérique.

Jefferson le premier président américain avait pourtant validé l’article de la constitution américaine : la liberté de la presse.

Indiquant :

je préfère des journaux sans gouvernements plutôt qu’un gouvernement sans journaux.

Protection des données personnelles. Le GDPR !

Facebook lance une petite fonctionnalité discrète.

Facebook a subi les foudres des sénateurs américains. Petit moment de peur pour Zuckerberg, dans ses petits souliers mais qui ne change pas fondamentalement le modèle de Facebook.

C’est comme si ok fermait les portes des magasins parce que les clients ne sont pas contents.

En terme de protection des données personnelles, Facebook tente de rassurer.

J’en ai cependant fait l’expérience qu’on lira ici sur ce que Facebook utilise de vos données personnelles : Facebook vous cache-t-il encore des choses ?

A noter que Facebook a lancé une fonctionnalité en première page de votre profil : celle de pouvoir analyser votre profil Facebook lorsque les visiteurs ne sont pas vos amis. Option intéressante pour faire le ménage et changer ses options de confidentialité !

De nouveaux règlements pour protéger les citoyens !

L’état de Californie lance son propre règlement sur la protection des données personnelles.

la Californie héberge une grande partie des gafas et des géants du web. Ces géants du web n’hésitent pas tel Facebook ou Twitter subir les critiques légitimes sur la protection des données personnelles.

Il est assez amusant de voir que la Californie, berceau des startups du numérique,  a lancé sa propre loi en la matière de protection de données, dans un monde des GAFAS où on ne respecte pas les règles basiques des citoyens.

La Californie adopte une loi sur les données personnelles.

Le Brésil a également promulgué une loi sur la protection des données personnelles cet été 2018. Le Brésil adopte à son tour une loi sur les données personnelles.

L’Europe qu’on considère à la traîne sur beaucoup de sujets ( les nouvelles technologies, les nouvelles industries ) a pour une fois pu donner un nouveau sens.

Techno-libéralisme.

Les applications Detox vont fleurir à la rentrée.

Kesako ? Il s’agit d’application vous permettant de contrôler votre temps de connexion aux réseaux sociaux et de vous alerter si vous êtes trop addict.

Apple et androïd lancent ainsi une application pour contrôler ( encore !) votre activité sur les réseaux sociaux.

Le self quantified numérique !

Les applications de smartphones mesuraient déjà votre activité physique , vos kilomètres parcourus.

Ici on mesure votre parcours du numérique !

Nous sommes tous devenus des objets de mesure.

Et les gafas pensent nous rendre service en nous mettant en visibilité une addiction au numérique !

Plutôt que de guérir, et de culpabiliser l’internaute, ces fameux gafas pourraient tout simplement limiter les appels à se connecter. En réduisant les notifications. A Facebook d’éviter de propager les like, les petites bulles : vous avez une notification ! ».

Une bonne conscience de nos amis des Gafas !

Google.

Google fête ses 20 ans en septembre 2018.

Son apport dans la recherche sur internet d’information a été innovante. Rappelons qu’avant Google, il fallait rechercher sur des sites classant par catégorie les sujets qui nous intéressaient. Ces liens étaient publiés manuellement.

Le page rank qui a mis en avant les sites les plus vus a été une vraie révolution. D’autant que les millions de pages web nécessitent une indexation automatisée.

Google a t il réussi sa mission fixée par l’entreprise en 1998 ?

« Organiser les informations à l’échelle mondiale dans le but de les rendre accessibles et utiles à tous. « 

D’un point de vue technique, Google a réussi son pari. Son moteur est vraiment pertinent dans la recherche d’information, même si l’entreprise s’est heurtée au fiable en mettant en avant certaines publicités, certains liens intéressant son business.

D’un point de vue sociétal, le résultat est plus mesuré.

Point de vue de la démocratie et de la censure.

L’échec de Google en chine en est l’illustration. Google s’est retiré de chine. Mais de manière insidieuse, un projet secret et confidentiel voit le jour pour proposer un service de recherche à la mesure de la censure et du contrôle par le gouvernement chinois.

Provoquant la colère des salariés de Google.

Google pourrait revenir en Chine avec un moteur adapté à la censure.

L’armée et Google.

Ensuite, les relations avec l’armée sont également poreuses.

Ici encore les salariés de Google se sont insurgés contre les projets de surveillance avec l’armée américaine.

Pour les salariés de l’entreprise, c’est oublier que les gafas et les entreprises de start up nées dans la Silicon Valley ont toujours fricoté avec l’industrie militaire. N’oublions pas que l’ordinateur a largement profité des travaux de l’armée.

On lira cette histoire des GAFAS : l’histoire des Gafas, en Californie.

Et que l’eco-système de la Silicon Valley procédait des synergies avec les universités et l’industrie y compris militaire.

Des milliers de salariés pressent Google d’arrêter l’aider au Pentagone.

Je vous attends le mois prochain ici.

Le monde change.

Surfez, réfléchissez. Inspirez !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.