La communication analogique des dauphins, et digitale de l’homme.

On porte souvent des vertus au dauphin, l’ami de l’homme : il pourrait communiquer par son intelligence avec l’homme.
Au delà des comportements amicaux, le dauphin, comme tous les animaux, communique de manière analogique.


C’est à dire qu’il établit une relation de communication, sans verbe, sans langage intellectualisé.
Par ses gestes, son comportement, ses cris, le dauphin communique.

L’homme, lui , communique essentiellement avec les mots. Une communication verbale. Ce qu’on appelle communication digitale.
L’homme, en tant qu’animal ?, a cette possibilité de communiquer de façon non verbale : par des gestes, des grimaces, des intonations de voix.
On verra ici que le dauphin, comme l’homme, utilisent le même langage analogique. Celui du « non-verbe », et que parfois, des tactiques communes permettent de communiquer ensemble, sans mot. Et pour dire des choses qu’on ne peut pas avec les mots.

John Von Neumann est celui qui a formalisé le premier le fait qui nous parait commun aujourd’hui :
Nous utilisons notre cerveau, pour « calculer », « penser », via les neurones.

Dans l’article célèbre, « l’ordinateur et le cerveau« , en 1958.
Le mécanisme est simple :

les neurones sont excitées par des influx nerveux. Le neurone déclenche son activité, en fonction de l’arrivée d’influx nerveux.
Non excité, il est inerte ( zéro ). Excité, il s’électrise et conduit l’influx électrique et chimique. ( 1 ).
John Von Neumann a montré que la plupart de nos opérations logiques étaient structurellement associées au fonctionnement du cerveau :
Le « Et », le « Ou », la négation.
La communication digitale, de la pensée, et de l’expression verbale procède de l’utilisation de cette pensée du cerveau.

A l’inverse, la communication analogique n’utilise pas le calcul, la pensée.

Elle procède du comportement, de toutes les expressions du corps qui ne sont pas intellectuelles : le geste, le mouvement des mains, le regard, l’expression, etc..
Et dans ce domaine, il est difficile parfois de communiquer certaines choses.
Autant la communication digitale permet par exemple de dire : « je ne te veux pas de mal ».
Autant avec les gestes, cela n’est pas acquis. Même un sourire qui pourrait être signe de bienveillance peut être interprété comme sourire cynique…
Le mot est dit : « interpréter ».
Devant les gestes, les haussements de ton, les miauleries, on peut facilement interpréter de manière rationnelle quelque chose qui n’existe pas.
C’est l’une des erreurs de communication les plus flagrantes.

Paul Watzlawick a intelligemment réfléchi à ses problèmes de communication analogique et digitale.
On lira l’article suivant : Erreur de Communication : la larme de joie ou de tristesse, selon Watzlawick.

L’exemple du dauphin.

J’ai commencé ce billet par la communication du dauphin, et de l’homme.
Pour contourner les problèmes de communication analogique, le dauphin sait indiquer à l’homme ce que seule la pensée logique ( la négation ) pourrait permettre :

Comment le dauphin sait il exprimer la négation ?
Il place et ouvre sa mâchoire pour prendre la main de l’homme dans sa gueule.

Mais il ne mord pas. Il fait « mine de » :

« je pourrais te faire du mal par mes dents ascérées, mais non ».

Ensuite, le dauphin se retourne et laisse l’homme caresser le bas ventre de son corps, son endroit vulnérable ; pour indiquer qu’il donne son « amitié ».
Voilà comment dire « je ne te veux pas de mal », en quelques gestes.
Bien sûr, la communication rationnelle et digitale est plus directe et efficace.

Penser pouvoir parler aux animaux, c’est le rêve de toute mamie qui parle à son chien, son chat.
La communication existe bien, elle est analogique. Elle procède de la relation.
Et la communication entre homme s’en nourrit aussi.
A nous de la capter, car elle est subtile, invisible…
Mais bien présente.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Billet, Mes propres textes

Une réponse à “La communication analogique des dauphins, et digitale de l’homme.

  1. Pingback: Les bonnes résolutions, ou comment se fixer le bon objectif | Zeboute' Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s