L’invention du micro ondes ou la barre de chocolat et le radar


Les grandes inventions sont souvent le fruit de hasard, de « bugs », ou d’observations involontaires.

C’est ainsi que  le micro ondes, inventé par Percy LeBaon Spencer [ 1895 – 1970 ] est né.

Percy Spencer travaillait dans une entreprise de radars, Raytheon, leader dans le monde des radars.

Alors qu’il était devant un appareil de radar, il s’aperçoit que sa barre de chocolat, dans sa poche, fond.

De là l’intuition que les ondes peuvent produire de la chaleur. Il fit alors l’expérience avec un sac de maïs, qui se transforma en pop-corn. C’est ainsi qu’ il invente le micro-ondes.

Le concept est déposé en brevet, le 8 octobre 1945. Il adopte alors le nom de « Radarange », dont le nom évoque le radar, originel de l’invention.

C’est là la « génialité »  de l’être humain : sa capacité à réaliser, en transformant une erreur, un phénomène incongru en découverte fondamentale. On s’interrogera sur cette différence avec la machine. L’intelligence artificielle permet peu de profiter du « bruit », parasite ou erreur.

Il s’agit ici de la sérendipité, ou le fait de réaliser une découverte par le fruit du hasard, ou d’erreur.

Très récemment , en 2016, une chercheuse en chimie fait une découverte majeure, qui risque de changer la vie de millions de connectés à nos smartphones. En mettant par hasard un gel de Plexiglass sur les fils qui relient les batteries, elle s’aperçoit que ce procédé permet de multiplier la durée de vie des batteries de 400 fois. Cela révolutionnera les prochaines générations de batterie. A l’heure où ce sujet devient crucial pour les acteurs de l’économie numérique ! Des chercheurs découvrent comment prolonger la vie des batteries

A suivre…

On lira également, sur le thème de l’innovation : Mythe de l’usage. L’usage est d’abord un des vecteurs de l’innovation., dans l’article Mythe de l’usage des réseaux sociaux et innovation

2 Commentaires

Classé dans Billet

2 réponses à “L’invention du micro ondes ou la barre de chocolat et le radar

  1. Pingback: Le bug, l’erreur, ou petit lexique heureux ou malheureux des anomalies | Zeboute' Blog

  2. Pingback: La dichotomie entre le 0 et le 1, respiration ! | Zeboute' Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s