Le poujadisme ou l’esprit étroit, par Roland Barthes

Dans Mythologies, [ 1954 ] Roland Barthes démystifie par des chroniques quotidiennes les Mythes, présents dans notre quotidien. Petits billets, comme on pourrait aujourd’hui en trouver sur les blogs. Ces billets permettent à Roland Barthes d’achever son essai fondamental.

Ici, « Quelques paroles de M. Poujade« .

« Ce que la bourgeoisie respecte le plus au monde, c’est l’immanence : tout phénomène a son propre terme en lui-même par un simple mécanisme de retour, c’est à dire à la lettre, tout phénomène payé, lui est agréable. »  Roland Barthes illustre cette pensée étriquée qui refuse l’infini du
monde, mais qui préfère « l’ordre court ». Tout acte humain est systématiquement contré, récupéré, et a son contraire, sa conséquence. Oeil pour oeil, effet contre pause, marchandise contre argent, sou pour sou,  Un équilibre des contraires doit s’opérer, comme une équation mathématique de l’égalité. C’est ce qui rassure.

« Ainsi, M. Poujade dit à M. Edgar Faure « vous prenez la responsabilité de la rupture, vous en subirez les conséquences ». ».

Poujade utilise ce réél réduit à action/réaction, stimuli/réponse. Et utilise ce qu’on nomme « le bon sens » : le fameux bon sens des « petites gens » dit M. Poujade. Le préjugé rassurant, l’effet immédiat du « bon sens » qui répond à une interrogation, à un fait par une réponse, toujours. Il n’y pas de place à « la différence », qui n’a pas son terme d’explication. La dialectique, ou sophisme, ne  permet plus ce retour incessant au calcul des conduites humaines, et M.Poujade les dénonce : les experts, les scientifiques, les « intellectuels » au sens large. Leurs explications ne sont pas binaires. Elles renvoient à des équations plus subtiles. On remarquera que le poujadisme est toujours d’actualité, dans les propos de l’extrème droite par exemple.

On lira  l’article Mythologies de Roland Barthes, l’analyse du mythe d’aujourd’hui.

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Billet, culture, Littérature

4 réponses à “Le poujadisme ou l’esprit étroit, par Roland Barthes

  1. Pingback: Mythologies de Roland Barthes | Zeboute' Blog

  2. Pingback: Concept d’information et d’énergie, la rétroaction | Zeboute' Blog

  3. Pingback: Twitter peut il court circuiter la bêtise ? | Zeboute' Blog

  4. Pingback: Le story telling, ou l’art de raconter des histoires | Zeboute' Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s