Les 14 mots du Covid, la langue française réinventée !

La langue française est vivante.

Et l’académie Française peut oser et proposer des réformes, la vraie vie de la langue, c’est celle qui vit !


Les lois et les académiciens aiment les subtilités : Proposer sur le mot « relais », de permettre de ne pas mettre le ‘s’.

Wahou !

Alors, le monde réinvente et invente de nouveaux mots.

La langue française vit, se regénère. Elle n’a pas besoin de lois. Au grand dam des professeurs de français qui aimeraient tellement de règles.

Eh bien non, la langue est vivante : elle se lie au quotidien.

Un bel exemple, avec la crise du Covid, en 2020 : des mots , expressions sont apparues pour mettre les mots sur une réalité.

La période du COVID a généreusement proposé des manières de se parler, de trouver les raccourcis qui aident à communiquer.

Airgasme :
jouissance ressentie lorsqu’on retire son masque.

Attestarder :
remplir son attestation alors qu’on est déjà dans la rue.

S’autobuer :
quand les lunettes sont embuées à cause du masque.

Clubster :
endroit cosy pour retrouver sa team ou faire des rencontres et revenir avec un covichinel * dans le réservoir.
(* covichinel : se dit d’un virus invasif des voies respiratoires.)

Cobidité :
embonpoint simultané de plusieurs personnes vivant des situations de confinement.

Déconcerté :
individu dont le concert réservé un an en avance a été annulé.

Facultatoire :
se dit facultatif mais devient obligatoire.

Gelouser :
envier son prochain qui s’enduit les mains de gel alors qu’on est soi-même en rupture de stock.

Hydroalcoolisme :

tendance à s’enduire de gel hydroalcoolique plutôt que se laver les paluches.

Masquàraz :
port du masque sous le nez.

Mascarpogne :
tenir son masque à la main.

Pénuriz :
disparition éclair des denrées alimentaires à l’annonce d’un confinement probable.

Solimasquer :
se rendre compte que l’on a conservé son masque alors que l’on est tout seul chez soi.

Téléventiler :
brasser du vent en télétravail.

2 réflexions au sujet de « Les 14 mots du Covid, la langue française réinventée ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.