Ma courte vie chez Amazon

Ma vie chez Amazon est courte.

En tant que client, j’adore.. Mais c’est fini.

En tant que salarié, j’adore… Mais c’est fini.

Voilà une histoire. Une belle histoire à raconter.

Temps de lecture : 5′

J’achète chez Amazon. Leurs salariés vont en baver ! Cool ?

Acheter sur le site du géant américain, Amazon est le graal.

L’expérience pour l’internaute est disons-le géniale :

Du jour au lendemain on est livré. Même gratuitement si on a adhéré au programme prime Amazon. Et on trouve tout, tout , tout , tout !

Les prix sont au plus bas.

Comment fait Amazon ? Je ne sais pas.

Je ne regarde que le prix et surtout, je vais recevoir ma robe dès demain.

Je suis pas pressée.

La robe que j’ai achetée sur le site, c’est pour le mois prochain. Tranquille…

Mais en même temps

J’aime que tout aille vite.

Alors c’est demain chez moi !

On verra.

Tout va bien.

Kevin : Ma vie de salarié chez Amazon.

Pendant ce temps, la commande de la robe est arrivée instantanément sur l’ordinateur à l’entrepôt de Montelimar.

Dans l’entrepôt qui a reçu la commande, le salarié, Kevin, a reçu un ordre pour aller chercher le produit.

Il se dépêche. Il a mal au bras. Mais il veut résister.

Dans son entrepôt d’Amazon, la moitié des salariés ont du consulter un médecin lié à ses conditions de travail.

Kevin lui veut y croire.

Il a lui même mal à l’épaule. Mais il fait avec.

Dans la région, il n’y a pas beaucoup de boulot. L’arrivée d’Amazon avec son entrepôt était une bouffe d’oxygène pour lui.

Alors il y croit.

Kevin est quelqu’un de sympa.

Il doit en fin de semaine aller accompagner sa femme chez la gynécologue pour une échographie. Il va être papa.

Il avait hésité à demander à son chef.

Sachant que vue l’activité en cette période, il ne pourrait pas.

Ce matin, cependant, tout a changé.

Son manager qu’il croise peu lui a rendu un papier.

Vue l’activité non performante, l’ordinateur d’Amazon a notifié son renvoi de l’entreprise.

Car Amazon utilise l’intelligence artificielle en intégrant tous les comportements et déplacements de chaque salarié. Pas assez performant ? Out.

Kevin en un sens est soulagé. Il pourra aller voir l’échographie de son bébé.

Avec colère il aurait indiqué à sa hiérarchie que s’il n’avait pas réussi les objectifs de la journée ( 400 colis ) c’était parce si il avait mal à l’épaule.

Parce que la veille il avait porté des colis lourds pour cette même entreprise.

L’ordinateur d’Amazon en a décidé ainsi.

Kevin ne peut pas discuter avec l’ordinateur d’Amazon aux États Unis.

C’est son manager, petit soldat, qui n’a qu’une fonction : celle d’exécuter.

Le manager de Kevin a rigolé.

Un autre va le remplacer demain matin.

Mais tout va bien.

L’histoire se termine bien : j’ai reçu ma robe. Dès le lendemain. Que j’ai mise un mois plus tard. Je posterai la photo sur facebook et Pinterest !

A lire ici : pourquoi il ne faut plus acheter chez Amazon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.