Le mobile détruit il internet ?

mediologie_smartphone_internetCool, entre vos mains vous me lisez certainement avec un Smart phone .
Mais savez-vous que votre geste du doigt détruit ( un peu ) notre monde de culture, de connaissance ?
Hum… vous ne captez pas ?

Alors suivez-moi !

Mobile First.

Le trafic numérique aujourd’hui sur les mobiles à dépassé le trafic de nos bons vieux pc.
Et vous lirez cette information dans tous les articles sur le web, dans les entreprises, et dans le marketing.
Vous prendrez cette information comme futile. Dans les entreprises, c’est un nouveau paradigme à intégrer : mobile first !
Mais vous ?

Petit format , petite pensée ?

pokemon_analyse_etude_semiologie_reseaux_sociausLes sites s’adaptent à ce nouveau format light ou l’information devient plus synthétique.
Lire des actus, des News se fait sur quelques centimètres carrés , moindre que sur un grand écran d’ordinateur
Les sites numériques se sont adaptés et j’espère que vous lisez la même information ici que si vous étiez devant un ordinateur .
Pour les sites et blog, comme ici l’usage ne doit pas trop changer.

En informatique, le response design est une technique de présenter la même information ou usage selon le device.
Peu importe le device que j’utilise. La page internet se met à la dimension automatiquement du support physique.

Malheureusement, les usages du mobile ne permettent pas la même expérience sur mobile ou sur écran .
Aussi bon nombre d’entreprises vous proposent un usage différencié selon le média .

Pour les sites d’e-commerce, cela n’est pas gênant. Puisque l’usage est juste de trouver un produit et de l’acheter.
Ces sites abandonnent donc le response design en proposant un site internet, différent si je viens du mobile ou d’un pc.

Aussi si vous êtes sur mobile ou sur votre pc, votre expérience sera différente.

Le mobile tue le contenu.

Sur les sites de médias, de culture , d’information, il y a vigilance de rendre le contenu aussi riche selon le média.
Ne pas niveler vers le bas le contenu sous prétexte qu’il est lu sur un smartphone.
Car c’est la lente habitude des sites d’information et de contenu : réduire le texte, les idées pour répondre au média qu’est le mobile.
Pour un site e-commerce, différencier l’usage par mobile ou pc est facile : on le fait une fois pour toute.
Par contre pour un journaliste, un site d’information, contextualiser le contenu en fonction du média nécessite en permanence de penser au mobile ( texte court, efficace ) et au pc sur lequel on a le temps de lire en profondeur.

L’usage du journaliste est donc de faire deux textes, deux articles. Devrait, car cela n’est pas le cas.
C’est le conseil à donner, et que je donne, aux médias. Différencier l’usage mobile et pc dans le contenu des articles.
Cette méthode n’est pas du tout appliquée.
De ce fait, cela pousse à tout simplement se positionner sur l’usage du mobile. Et c’est plus sympa ( pour le journaliste ) puisque on a moins à écrire.
Voilà comment les médias ( papier ) risquent de disparaître, s’ils n’offrent pas le contenu essentiel.

Le média et la médiologie.

Dactylo-outil-machine-ecrireL’arrivée des différents supports numériques ( ordinateur, smartphone ) est intéressante.
Elle remet devant la scène l’usage du média technique.
N’oublions pas que les usages techniques modifient en permanence notre façon de penser, nous être humain .
Ce que Régis Debray a popularisé avec la médiologie.
Le numérique a insufflé la vitesse, dans notre façon de penser : aller à l’essentiel, zapper d’information en information. Et changer notre façon de s’informer, par « picorage » sur internet plutôt que d’aller à la bibliothèque trouver un livre sur une thématique.
L’arrivée du mobile change donc notre façon d’aborder l’information.

En réduisant le champs de l’écran, il réduit le champs du contenu. Et oui, peut être quelque part de la pensée.

Ne pas avoir peur.

Cet article que vous lisez, je l’ai commencé sur mon smartphone, car j’etais inspiré. ( immédiateté ), puis sur tablette ( c’est plus confortable ) et enfin sur le bon vieux ordinateur ( finaliser le contenu et la forme de manière plus pratique ).
Aussi il n’est pas ici le lieu de décrier l’usage du mobile. Et de suivre les apocalyptiques de la modernité qui vous diront avec conviction que c’était mieux avant !

Pour tout bloggueur, ou journaliste, ou tout producteur de contenu, c’est une vigilance. Ne pas succomber au « small ».
Et continuer à approfondir les sujets. Si le contenu est bon, il peut être long🙂

2 Commentaires

Classé dans médiologie, Usage internet

2 réponses à “Le mobile détruit il internet ?

  1. Pingback: Dictionnaire de la vie numérique, du web, et des réseaux sociaux | Zeboute' Blog

  2. Pingback: Foireux liens de novembre(18) : Réforme, « bonbons d’Halloween , éducation et technologies, politique et élections | «PEP'S CAFE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s