Pensée positive ? Résistez et sublimez !

bisounours_pensee_positive_changer_les_choses

 

Pour les gens positifs , positive attitude, c’est toujours compliqué de donner le bonheur.

C’est toujours louche. On se demande pourquoi l’intérêt de positiver.

Ma mie me prend pour un extra-terrestre.

Et mes collègues pensent que cela ne sert à rien… Un complot !

 

Pourquoi être positif dans nos relations est mal vécue, surtout en entreprise ?

La communication positive passe par la communication. Eh oui, partager, insuffler des moments de partage, de générosité n’est pas un acte égoiste.

Il implique l’autre.

Alors, en entreprise, dans nos relations quotidiennes, refuser le pessimisme est compliqué. Un peu contradictoire : normalement on préfère que tout se passe bien, et d’avoir des relations normales.

Tout le monde  a besoin d être aimé !

Non, dans l’entreprise, la performance est reine. Aussi la performance est un enjeu, y compris pour les objectifs personnels.

Voilà la quadrature impossible à conjuguer : faire progresser l’entreprise au global, tout en individualisant les objectifs personnels.

L’entreprise du XXIème siècle sait conjuguer ce paradigme : co construire, et faire travailler ensemble les salariés, en occultant les enjeux individuels.

Et cela n’est pas facile, c’est détruire des pans entiers de la relation ressources humaines, en entreprise, où l’individualisme et les résultats opérationnels sont roi.

Voilà pourquoi j’ai initié un nouveau blog, positif ! : Pensée positive, un peu de sens

Poster un commentaire

Classé dans Billet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s