Le disquaire day, ou le retour du Vinyle ?

vynil_oubli_renaissance_disquaire_dayLe disquaire day, c’est le 18 avril : Objet de marketing, et des journées consacrées à un moment. Pour en parler un peu partout, et dans les médias, le Disquaire Day remet au goût du jour un objet oublié du XXème siècle : le vinyle !

La musique s’écoute avec un morceau de plastique, rond, qui a 2 faces. Avec une pointe de diamant qui en tournant produit du son.

Cela paraît préhistorique, mais c’est l’histoire de la musique.

Avant le numérique. Retour sur l’usage de la musique réexploitée aujourd’hui. Dans les bacs !

Sur la première face d’un vinyle, notamment les 45 tours, c’est la chanson qui fait le buzz. Le succès.

Sur la face B, on trouvera un échantillon de ce qui est plus subtil, moins commercial.

Quand on a acheté un disque, on a les 2 faces, et donc on écoute ce qui va « avec ».

On est loin du numérique où on achète le titre qui nous plait. Point final.

La Disquaire Day a un air de brocanteur : trouver dans les bacs chez son disquaire la perle rare.

Et l’internet a remis malgré le numérique au goût du jour le produit qu’on palpe, délicatement, car le disque sur la platine doit subir la lecture de l’aiguillon.

Le vinyl est dans une pochette de carton. Avec des images.

L’objet musical , avec le vynile, est médiologie : c’est à dire que le rapport à l’objet physique a une importance, en plus de l’aspect culturel et musical.

Le rapport avec le carton qu’on touche, la couverture. Le disque qu’on place religieusement sur une platine.

Le moment où on veut écouter la musique et l’entendre prend quelques minutes.

C’est l’instant sublime, des préliminaires en quelque sorte, avant d’écouter.

Voilà pourquoi l’objet « vynile » est toujours d’actualité.

Certains usages ne s’oublient pas, sont complémentaires, comme le montrait Régis Debray avec sa formule de l’effet jogging.

Avec sensualité, vous lirez donc « le 45 tours, ou cet objet désuet du XXème siècle« 

4 Commentaires

Classé dans Billet

4 réponses à “Le disquaire day, ou le retour du Vinyle ?

  1. LMM

    Bonjour,

    Excellent article ! Tellement vrai.
    Le microsillon est éternel…

    Flo.

  2. L’édition 2016 était chouette.
    J’attends la 2017 avec impatience pour voir ce que les disquaires nous réservent😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s