Comprendre la communication : les buzz de l’infocom

Bonjour promiscuité ascenceurComprendre la communication, le web, et ses usages est compliqué.

Les experts en « social media », en « web-marketing » surfent sur la toile, par leur visibilité.

Mais souvent ne font que recopier, s’inspirer d’information coquaces, qui font le buzz.

Mais ne vous donnent pas le sens.

A l’inverse, les étudiants en sciences de l’information et de la communication, les informaticiens se retrouvent confrontés à des théories, des principes un peu scolaires.

Comment faire exploser la connaissance, accessible , et rendre le sujet des SIC ( sciences de l’information et de la communication ) captivante ?

Les initiatives sont nombreuses.

Le web permet tout à chacun d’être autonome, et de diffuser ( comme je le fais ici ) les pépites autour de ces sujets.

C’est la base des 5 piliers de la communication, qu’on lira ici  : les 5 piliers de la communication.

La rupture entre la connaissance universitaire, académique et un monde de vitesse, connecté où l’information est immédiatement disponible est bien là.

La connaissance est encore considérée comme le domaine de l’école Républicaine, par la lecture, l’effort.

C’est ce que Régis Debray a formalisé il y a déjà 20 ans, par son cours de médiologie générale. Ou le retour de l’immédiat.

Les nouvelles formes de pédagogie.

A contrario des principes d’une école traditionnelle, peureuse de la modernité, les initiatives modernes de pédagogie sont rassurantes.

C’est le cas par exemple des TwittClasses, où l’usage de Twitter est considéré comme un outil d’apprentissage  de la lecture, et de la responsabilité sur les réseaux sociaux : La TwittClasse ou les nouvelles pédagogies

Transmettre la connaissance, la faire vivre, et susciter passion passe donc aujourd’hui par de nouveaux usages.

Le nouveau paradigme de l’apprentissage.

ecole_numerique_raison_mediologieL’apprentissage scolaire de la réflexion, et la pensée s’est largement collé au principe de la « thèse / anti-thèse / synthèse ».

Elle est le fruit salvateur de la réflexion, initiée depuis Descartes, sur le doute, la raison, le questionnement.

Aujourd’hui, pouvoir offrir un discours cohérent, ou se faire entendre passe par le nouveau paradigme  captation / séduction.

Il procède de :

– la séduction, la captation de l’intérêt sur le sujet : par un exemple, une formule choc, un buzz.

– l’explication du sujet proprement dit.

– l’ouverture vers d’autres sujets : en celà le web par la recherche connexe de sujet répond à ce besoin.

On lira à ce propos : les nouveaux modes de raisonnement, au XXIème siècle.

La pédagogie illustrée.

Quoi de mieux pour passer un bon message, de bon buzz.

Qui permettent de capter l’intérêt et de pousser à réfléchir ?

Ainsi quelques exemples :

La responsabilité sur les usages des réseaux sociaux.

La force des mots.

Un peu de buzz, des vidéos et billets pédagogiques, « web-friendly » :

elles sont regroupées, pour vous servir sur la catégorie : Buzz, information et communication.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Billet, Communication

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s