Steve Jobs et la petite pomme Apple

Steve Jobs est parti.

Business Man, il était aussi grand communicant.

Pourquoi un patron d’une entreprise a-t- il autant d’empathie , de buzz. Les dollars sont oubliés, le génie et l’innovation , c’est Steve Jobs.

La petite pomme colorée s’est métamorphosée. Généalogie d’Apple, épisodes économiques. Comment Steve Jacob a imposé UNE innovation ?

Aujourd’hui, Obama parle d’un grand génie, qui a su vouloir changer le monde, et le talent pour y parvenir.

A acter.

La petite histoire née de la pomme, objet mignon, qu’on croque et qui a réussi à pousser.

Steve Jobs a su apprivoiser l’outil informatique pour en faire un objet de désir .

Et quel est l’objet le plus représentatif du désir, de la tentation ? C’est bien sûr la pomme d’Adam et Eve qui fut croquée. Alors le logo d’Apple d’une pomme croquée illustre cette vision : l’informatique comme quelque chose de beau, de tentant.

L’informatique est née d’Alan Turing.

Et son objet de désir est né de Steve Jobs.

Voilà les mots, en anglais de la fondation Alan Turing, avec laquelle Steve Jobs avait partagé sa vision  :

« Alan Turing conceived the computer, Steve Jobs cultivated it . »

Steve Jobs aimait les gens. Leurs différences. Celles d’Alan Turing, son maître.

Steve Jobs a commencé à cultiver une pomme. Apple. En couleur. On ne s’intéresse pas aux administrateurs des grandes entreprises de l’informatique. Mais de Steve, si.

Pourquoi ?

Parce que Steve avait une vision. Parce que la pomme était une référence au passé, et du nain sur les épaules d’un géant.

Steve avait dédié et conçu sa pomme. Ou pas. A son prédécesseur , Alan Turing, scientifique inventeur de l’ordinateur, homosexuel,

et dont la pomme réunit Steve Jobs et Turing.
Ils sont maintenant ensemble, et doivent cogiter sur le futur de nos vies numériques.

A lire, et à partager, la pomme Apple et Turing, qui l’a croqué..  : Le concepteur de l’i-phone

A titre posthume, les Grammy Awards, le 12 février 2012, la plus importante cérémonie de l’industrie musicale décerne un Awards posthume à Steve Jobs.

 

Advertisements

6 Commentaires

Classé dans Billet, Usage internet

6 réponses à “Steve Jobs et la petite pomme Apple

  1. Pingback: Alan Turing, victoire sur le nazisme, et concepteur de l’I-Phone | Zeboute' Blog

  2. Triste nouvelle, c’est de voir que Steve JOBS, passionné et volontaire prouve que l’autodidactie est encore un rêve accessible. Car on les avait oublié, ces autodidactes depuis la révolution électrique (André-Marie AMPERE, Humphry Davy, Michel Fraday, James Maxwell, Zénobe GRAMME, Rhumkorff, Thomas Edison, Nicolas Tesla), aéronautique (frères Wright, Alberto Santos Dumont, Gabriel Voisin), automobile (Louis Renault) et dans d’autres domaines Champollion, Darwin, Léonard de Vinci… Voilà qu’ils ressurgissent à présent dans la révolution des nouvelles technologies numériques pour mener le bal de la science et du progrès industriel. Steve JOBS est donc a élevé au rang des grands génies. Chapeau bas, bravo et respect a cet autodidacte devenu batisseur.

  3. Pingback: La flamme olympique des jeux 2012 de Londres portée par un robot, hommage à Turing | Zeboute' Blog

  4. Pingback: Leonardo Di Caprio dans la peau de Turing, inventeur de l’ordinateur | Zeboute' Blog

  5. Pingback: Les sciences de l’information et de la communication en Tweet | Zeboute' Blog

  6. Pingback: Le monde numérique à Paris. Et dans l’histoire. | Zeboute' Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s