Willi Dorner

bodies_in_urban_spaces Willi Dorner est un chorégraphe autrichien.

La danse, la culture nous apparaissent toujours loin.

Se déplacer dans un théâtre, dans une salle, un spectacle.

Pour le commun des urbains, découvrir l’univers de la danse, de la vie ancrée dans notre quartier, notre ville est jouissif.

Willi Dorner propose donc le projet « Bodies in Urban Spaces« .

Ou comment réconcilier le rapport du corps à l’espace ( la proxémie ), les nouveaux usages ( la performance, ou happening, bien avant le Flashmob ).

Et une découverte ludique de notre ville, revisitée.

Le concept.

Willi Dorner est avant tout professeur diplômé de technique Alexander (technique psycho-corporelle permettant d’éviter les tensions inutiles quelle que soit notre activité). Il étudie la danse thérapie.

Le rapport à l’homme le mène volontiers à quitter la culture avec un grand C ; ou l’art avec un grand A. Pour réfléchir à l’homme, dans sa vie quotidienne et réelle : je suis dans un monde froid, immergé dans les villes polluées, bétonnées.

Le projet « Bodies in Urban Space » permet la réflexion de l’homme, dans son environnement. Quittons les théâtres, et performons dehors.

Les éléments fondamentaux de l’oeuvre performatoire de Dorner sont donc celles-ci :

– investir l’espace urbain.

Utiliser le millimètre d’espace possible avec sa chair. Un banc, une porte, tout est propice à y placer le corps humain. Car la ville urbaine, construite pour l’homme doit être réinvestie. Et de là cet usage : je me pose, je me love, j’embrasse le mobilier urbain ; parce qu’il est mien.

Le Bodies In Space, Made in Malo les bains.

Dunkerquois je suis, dunkerquois je vis : le Bodies in Urban Spaces, Made in Dunkerque. Et à Malo les bains.

Florence Goossaert a initié la performance au parc de Malo les bains. Elle est professeur d’éducation au Lycée Angellier, à Dunkerque.

Ayant participé au projet mené par Willi Dorner en 2012, Florence propose ce projet dans la section danse du lycée.

En avril 2016 la Mairie de Malo les bains / Dunkerque offre une expérience originale. L’exercice corporel de Willi Dorner  étant temporaire, dans le temps on-line ;  le parc de Malo les bains a inscrit la performance dans la durée, en présentant devant les mobiliers urbains les photographies des performers. L’idée est intelligente :  devant un banc où l’on va s’asseoir, la performance de Willi Dorner est toujours là.


alexander_technique_corps_dorner
corps_urbain_malo_les_bains_performanceparc_malo_les_bains_statuefin_cenremonie_bodies_in_urban_spaces

 

banc_public_espace_urbain_dunkerquedanse_exigence_beaute_performanceespace_dorner_danse_corpsespace_urbain_retrouve_willi_dorner

performance_willi_dorner_malo_les_bains proximite_corps_dorner_bodies_in_spaceproxemie_corps_dorner_anonyme
proxemie_corps_dorner
art_happening_performance_urbainbanc_bodies_in_urban_spacemouvement_corps_proxemie
proxemie_corps_body_dorner parc_malo_les_bains_dunkerquelycee_angellier_dunkerque_danse willi_dorner_bodies_in_space_dunkerquewilli_dorner_dunkerque_performance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 réponses à “Willi Dorner

  1. Pingback: BODIES IN URBAN SPACES MADE IN MALO LES BAINS

  2. Pingback: la proxémie ou l’espace de communication et de vivre ensemble | Zeboute' Blog

  3. Pingback: La proxémie ou le rapport à l’espace urbain, selon Dorner | Zeboute' Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s