Archives du mot-clé développement personnel

Vivre dans son temps numérique ( ou pas )

martine_facebookLe temps est précieux, voilà l’adage qui nous pousse à aller à l’essentiel, en permanence.

Pour la bonne appréhension de sa vie.

Numérique, notre vie est maintenant rythmée par le tweet, la lecture de ses mails, des informations sur nos portables, nos tablettes.

Peut-on maîtriser ce temps, et ces nouveaux rythmes.

En sommes-nous esclave, ou est-ce une nouvelle façon de vivre ? Dans son temps.

Qui pourtant essentiellement est inscrit dans la durée de notre vie humaine.

Ma vie numérique est ainsi :

J’ouvre ma tablette, je viens lire les statistiques sur ce blog, histoire de voir si les gens sont intéressés, et s’il y en a de plus en plus..

Je lis les commentaires, j’y réponds.

Ce rythme, quotidien, est celui de bon nombre d’internautes, de connectés ( nous le sommes tous ).

Il est le même rite que de déjeuner, dîner.

Pourtant dans la vie numérique, le choix est possible.

Mais peut on encore choisir ?

Il est nécessaire donc de se poser soi même la question quant à son rapport au temps.

Le temps numérique est accéléré, immédiat. Doit on le suivre ? Ou est ce une nouvelle pratique, comme de se raser le matin devant la glace ?

Se coacher, et développer son fort intérieur, c’est aujourd’hui ancré avec l’usage numérique.

Je propose en éclairage, puisque j’ai lancé beaucoup de questions, de peut être se poser.

A lire, donc, ici : « le coaching personnel utopie ou salvateur : maîtriser notre temps« .

Le développement personnel, utopique ou salvateur ?

condition humainele coaching, et le développement personnel sont prolifiques sur internet.
Rien de surprenant, puisque c’est bien le propre de vouloir être heureux.
Bonnes pratiques, mais quel résultat ?
Les techniques de coaching reprennent largement les études psychologiques, sémiologiques de grandes personnalités.
Et la vulgarisation est toujours salvatrice.
Sauf que ces nouveaux usages « de mieux vivre » captent souvent les personnes en « recherche de mieux-être », et ne sont pas diffusées aux communs des mortels.
C’est comme les formations sur la communication en entreprise qui sont suivies par des gens qui se sentent déjà concernées par la problématique.
Alors qu’elles devraient être dispensées aux personnes réfractaires au sujet !
Vivre mieux, avec le web ? Lire la suite