Les mots d’Albert Camus que je kiffe !

Albert Camus est dans le monde l’auteur français le plus lu.

Et cela ne m’étonne pas. Car c’est un auteur né ailleurs ( en Algérie ), proche de l’humanité ( il adorait le foot ). Et un regard hallucinant sur le monde. Toujours d’actualité.

La Peste par exemple, son roman est revenu dans l’actualité avec le coronivarus en 2020.

Je vous propose ces belles formules, en attendant que vous lisiez sa belle littérature !

Fidèles lecteurs de ce blog, vous savez que j’adore Albert Camus.

Et c’est vrai.

Il m’a accompagné toute ma jeunesse, dans mes lectures, réflexions.

Pourquoi ?

Pour ces quelques raisons :

 

  • De son origine modeste ( famille pauvre en Algérie ).
  • Son amour de la littérature, qui lui a permis grâce à son professeur de progresser et de sortir de sa condition.
  • Son humilité et sa condition de rester dans le monde réel, a contrario des intellectuels Français comme Sartre.

Alors voici picorées quelques citations, quelques mots qui me nourissent.

Et qui j’espère vous nourirront :

« A cette heure où chacun d’entre nous doit tendre l’arc pour refaire ses preuves, conquérir, dans, et contre l’histoire, ce qu’il possède déjà, la maigre moisson de ses champs, le bref amour de cette terre, à l’heure où enfin un homme, il faut laisser l’époque et ses fureurs d’adolescentes. L’arc se tord, le bois crie. Au somment de la plus haute tension va jaillir l’élan d’une droite flèche, du trait le plus dur et le plus libre « 

[ l’homme révolté ]

« Jeune, je demandais aux êtres plus qu’ils ne pouvaient donner : une amitié continuelle, une émotion permanente. Je sais leur demander maintenant moins qu’ils peuvent donner : une compagnie sans phrases. Et leurs émotions, leurs gestes nobles gardent à mes yeux leur valeur entière de miracle : un entier effet de la grâce » .

Albert Camus. Le Premier homme.

« Je continue à croire que ce monde n’a pas de sens supérieur. Mais je sais que quelque chose en lui a du sens et c’est l’homme, parce qu’il est le seul être à exiger d’en avoir ». #AlbertCamus

« La pensée approximative est seule génératrice de réel ». #Albert Camus.

« Il n’y a pas d’amour de vivre sans désespoir de vivre ». #AlbertCamus [ l’envers et l’endroit ]

« L’homme n’est rien de lui-même. Il n’est qu’une chance infinie. Mais il est le responsable infinie de cette chance ». #AlbertCamus [ Carnets II ].

« Mes 10 mots préférés ; le monde, la douleur, la terre, la mère, les hommes, le désert, l’honneur, la misère, l’été, la mer ». #AlbertCamus [ Carnets III ]

« Qu’est-ce que le bonheur sinon le simple accord entre un homme et l’existence qu’il mène ? » #AlbertCamus [ Noces ]

Pour en lire plus sur Albert Camus, vous pouvez lire ce petit billet écrit à l’occasion de conseil d’un collègue qui me demandait : « par quoi commencer ? ».

Ayant lu tous les ouvrages d’Albert Camus, vous trouverez aussi la chronologie de l’écriture d’Albert Camus. Qui a bien sûr évolué au fil du temps.

A lire ici : Lire Camus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.