Veille économie collaborative : les derniers changements de votre monde

troc_usage_economie_collaborativePetit panorama des articles intéressants que j’ai pu lire avec attention, et qui mérite lecture de votre part.

Autour de l’économie collaborative et l’ubérisation de l’économie de services, et les nouvelles technologies, comme apporteuses de sens dans notre monde.

L’économie collaborative est en pleine mutation. Elle provoque crispations, des salariés ( cf. les taxis d’Uber ), ou de l’Etat ( qui perd les taxes sur les services ).

Les Etats-Unis, modèle de l’économie libérale n’échappent pas au mal être face à ce nouveau paradigme.

Homejoy, ou l’ubérisation en échec.

Et la première entreprise américaine a en faire les fruits, c’est Homejoy, une société qui rend intermédiaires les femmes de ménage.

Homejoy, le premier échec majeur de l’Uber Economie.

Amazon Flex.

amazon_destruction_emploisAmazon, l’entreprise américaine qui écrase tout a un modèle économique : vendre au plus grand nombre, et en plus grand nombre.

Le modèle se base sur une marge faible, et chasse tous les coûts. Celui de la livraison est son crédo.

Aussi elle lance Flex, la plateforme de services de livreurs. Comme les jobbers d’Uber, plutôt que d’employer les salariés dans son entreprise.

Amazon Flex, selon pressCitron.

AirBnB dérape.

 

A San Francisco, la municipalité s’inquiète pour le prix de l’immobilier. Les locations ont vu leur pris monter, car les logements disponibles sont de plus en plus réservés aux amateurs de AirBnB.

AirBnB lance une campagne pour contrer la municipalité. A ses risques et périls..

AirBnB dérape à San Francisco.

Google, la fin des services traditionnels.

AirBnB, et Amazon avec Flex Amazon utilisent donc les services d’intermédiation, pour maîtriser leurs coûts, ou décolaliser le travail hors de la société.

Cette ubérisation ne concerne pas que les services d’intermédiation (lead), mais cette emprise numérique concerne d’autres secteurs.

Google s’intéresse ainsi au domaine de l’assurance santé, en investissant dans une start-up Oscar Health ( bracelets connectés sur les mesures de santé ).

 

Le numérique MadeInFrance.

slip_francais_localisation_noelFace à la déferlante de ces nouveaux usages, venus d’Outre Atlantique, on pourrait être morose.

En France, pourtant, n’oublions pas que la qualité du tissu éducatif ( ingénieur ), géographique et d’infrastructure permet de ne pas être à la traîne.

La présence en masse de la French Tech, à Las Vegas, en janvier 2016 au CES ( Consumer Electonic Show ) qui regroupe l’ensemble des acteurs mondiaux dans le domaine est révélatrice.

On lira ainsi, que les Français ne sont pas en retard dans tous les domaines : les entreprises françaises championnes dans l’open data.

Face à l’économie collaborative, de plus en plus monétisée, les sites d’échange gratuit, les initiatives locales sont nombreuses.

Les sites de don, physique ou numériques commencent à fleurir.

Dans certaines municipalités, les boites à livres sont ouvertes, dehors, pour que le passionné de livre puisse y prendre un livre, à condition qu’il dépose celui qu’il a lu en échange : Et si tout était gratuit ?

L’économie collaborative est aujourd’hui coincée entre deux visions :
celles du numérique qui intermédiatisent et monétisent les services de mises en contact ; celles sociétales qui répondent à des problématiques d’écologie, de non gaspillage, d’entraide.
A suivre !

Poster un commentaire

Classé dans Billet, Economie collaborative

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s