Le Pitch, ou la déclinaison de son être, maintenant

inclusion_groupe_communcationLe pitch est le paradigme à la mode, où on parle de soi, en quelques mots.
Pour convaincre son interlocuteur de travailler avec soi. Pour parler de son projet, et le faire adhérer.
Il est l’incontournable dans le monde des start up et des entreprises nouvelle génération qui se créent.
Le pitch est un phénomène moderne, mais qui a une histoire et résume toute la communication d’aujourd’hui.
Au delà des mots.
Focus !

Le speed-dating, archéologie du pitch.

langage_corps_cigarette_birdwhistellLe terme de Pitch vient des « sales pitch », ou arguments commerciaux qu’on donne pour faire adhérer son auditoire.
Convaincre en quelques mots.
Il consiste tout simplement en quelques mots de se décrire, et d’expliquer le but de son projet, de ses motivations.
Une sorte de lettre de motivation en direct, vivante, devant des professionnels, un auditoire.
Avec l’arrivée du web, et des nouveaux usages associés, le pitch est ensuite un concept du web et d’un monde hyper-immédiat. Où l’instant est roi.
Parler de soi, c’est maintenant ou jamais. Et notre monde qui va vite nécessite d’être présent, au plus vite.

Le pitch consiste donc en quelques minutes à se présenter à son auditoire : son histoire, son parcours, ses « trips », sa motivation, son projet.

Il a un petit rapport avec le speed-dating…🙂

Le speed-dating, qui permet de mettre en relation des personnes pour trouver son partenaire est une mode arrivée au début des années 2000.
Le monde professionnel s’en est inspiré, pour permettre les rencontres professionnelles de se concrétiser.
Tout le monde est gagnant : les Ressources humaines concentrent leur énergie en un seul endroit, et un seul moment toutes les recrues potentielles.
Les candidats, eux, n’ont plus à se morfondre dans des lettres manuscrites de motivation. On fera tout cela sur place, avec l’employeur.
Et le mérite d’éviter l’exercice un peu artificiel et anxiogène de la lettre de motivation…
Ce qui ne permet pas l’improvisation ( à moins d’être très bon acteur et improvisateur ). Le candidat doit se préparer à faire un bon « pitch ».
Certains coachs vous le proposent. Le but est de réfléchir à ses valeurs, ses propres motivations. Et de les libérer dans une énergie positive en quelques mots.
Et quelques regards, gestes.
Car le pitch n’est pas la récitation de son Curriculum Vitae. Il est une déclinaison de tout son être. Et tout compte.
Depuis, le speed-dating amoureux et professionnel, le pitch s’élargie à la communauté du web 2.0 pour se présenter aux autres, et présenter ses motivations sur les projets d’entreprise.

La communication analogique et digitale du pitch.

règles_3_P_communication_echangeSe présenter en quelques mots, sur un CV, une lettre se résume à laisser l’empreinte digitale d’un soi, un peu compliqué à retranscrire pour parler de soi.
Si je suis footballeur, enthousiaste, souriant, l’écrire est un peu difficile.
Aussi, le pitch est le moment où s’exprime à la fois les mots, par ce que je dis, et tout mon être et mon corps.
Il s’agit du second aspect de la communication : elle n’est pas que verbale, mais aussi analogique.
C’est à dire qu’on y voit ma tenue, mon sourire. On y sent ma respiration.
L’exercice du pitch est en ce sens très difficile. Il faut à la fois penser au discours, mais aussi à tout ce qui est autour.

les français sont mauvais : intellectuels et théoriques, se définir en quelques mots est un peu compliqué.
Et ils ont raison : comment résumer toute une vie en quelques phrases chocs ?

La nouvelle séduction.

pensée_interieure_blogFi de la thèse / anti-thèse / synthèse, le discours s’est lentement détourné de la raison pure.
Ancrer une valeur indiscible et universelle de soi dans son discours est un voeux pieux : la raison n’est qu’une partie de son être.

Et surtout, le discours est tourné vers l’autre : On parle toujours avec les autres.
Dans la relation communicationnelle, il y a relation : c’est à dire parler à l’autre de soi, en intégrant un minimum que l’autre a besoin de repères et de points d’ancrage.
Pour capter l’attention, il faut donc la séduction : voir ce qui en l’autre peut l’intéresser, et en parler.
Donc, on capte l’intérêt. Puis on explique ( qui je suis , ce que je veux ). Puis on projette ( je veux travailler avec vous, peut on faire quelque chose ensemble ? J’ai envie de partager ).
Dans l’univers du discours, avec l’Autre, le paradigme thèse, anti-thèse synthèse est remplacé par le paradigme séduction, explication, projection.
( A lire ici, les nouveaux modes de raisonnement du XXIème siècle )

Le tout de suite ou jamais.

politique_elections_analyse_decrypter_idees_populisme_informationLe pitch est un moment immédiat. Dans le monde numérique où tout va très vite, il faut être dans l’action.
Le langage est bien de rendre existant et vivant une parole écrite, intériorisée.
Il instancie son être, dans le temps. Et ce que je dis est le moment où j’exprime ce que suis.
Le pitch a l’objectif de créer un lien avec l’autre. Pour donner envie de partager un projet. Il née donc dans l’instant, pour s’évanouir ensuite, tel un pchitttt.

Le pitch au fond est le paradigme naturel d’une approche communicationnelle avec l’autre. En concentré, vivacité.

Et qui rend la relation plus vivante, authentique.

2 Commentaires

Classé dans Bonnes pratiques de communication, Nouveaux usages du 21ème siècle

2 réponses à “Le Pitch, ou la déclinaison de son être, maintenant

  1. Pingback: Le Pitch, ou la déclinaison de son &ecir...

  2. Pingback: Dictionnaire de la vie numérique, du web, et des réseaux sociaux | Zeboute' Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s