Le tweet à 1 euro

Twitter_scoop_1_euro_payment_suggestion L’information est encore confidentielle, mais le fait devrait se confirmer :

Le tweet sera prochainement facturé 1 euro, par Twitter ( voir illustration ci-contre ).

Twitter prend ainsi une décision courageuse : refacturer le prix de la consommation du réseau social.

N’oublions pas que le numérique, bien que virtuel, a un prix.

Les milliers de serveurs, capables de véhiculer l’information en temps réel ont un prix.

Les autres réseaux sociaux, tels que Facebook ou Google+ s’apprêtent à prendre les même mesures.

Scénario anticipateur ? oui?


En 2030, effectivement, la décroissance mondiale est prévue.
En terme économique, démographique, et naturel.
Les provisions naturelles sont largement pillées, et malgré les efforts du développement durable, le rapport du Club de Rome de 1972 se confirme.
La dégradation de la situation mondiale, en terme de démographie, d’économie mène à un déclin annoncé.
Le rapport du Club de Rome de 1972 a été confirmé en 2012.

2030 voit donc la fin d’un monde de progrès et de croissance.
Le siècle des Lumières ( XVIIIème siècle ) se termine par le siècle de l’obscurité.
Le prix des matières premières explose.
Et les utilisateurs premiers, du monde numérique en feront les frais.
Voilà donc la décision sage des acteurs du numérique d’aujourd’hui : anticiper ce désastre, en provisionnant la manne de ces tweets payants pour reconsidérer les sources d’approvisionnements numériques.

Les sociétés Google, Twitter, Amazon, Facebook résidant aux Etats-Unis peuvent heureusement, provisoirement, profiter aujourd’hui de la politique énergétique pertinente des Etats-Unis :
Longtemps les Etats Unis ont conservé leurs réserves énergétiques pétrolières sur leur territoire, et profiter des réserves dans les pays du Moyen Orient.
Aujourd’hui, les réserves américaines permettent l’auto-suffisance ( et l’isolationnisme du pays ) et de se retirer progressivement des conflits croissants dans le monde.

Un effet bénéfique face à l’infobésité ?

L’effet bénéfique d’un point de vue numérique est certain, et largement salué par les experts de la vie numérique :

Il permet notamment d’enrayer l’infobésité présente aujourd’hui.

Le coût du tweet réduira considérablement les re-tweet, sur Tweeter ; et les images et vidéos postées sur Facebook.
La viralité du web s’en trouvera considérablement limité, et permettra de repositionner les sites à haut contenu.
L’économie numérique se retrouve ainsi devant le même dilemme que l’économie du « papier » ( presse ) :
l’économie du mot rimera de nouveau avec la richesse et la croissance de la culture, de l’apprentissage, de la curiosité.

Chère au web, comme à son origine.
On lira ainsi avec intérêt la sémiotique de la croissance, urgence.

Publicités

1 commentaire

Classé dans Billet, Usage internet

Une réponse à “Le tweet à 1 euro

  1. dès que cela sera payant, les tweeter, facebook et autres inutiles disparaitront. Donc cela n’arrivera pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s