Une histoire de la communication en 1 image et 4 chiffres

A l’heure où l’information, et la communication sont omni-présentes, comment communique-t-on ?

Via un média, et depuis l’avènement de l’imprimerie par l’écriture et sa diffusion.

Un livre de 200 pages contient environ 400 000 caractères ( ou signes ).

Un feuillet dans un journal ( équivalent du billet dans un blog ) contient environ 1500 caractères.

Les nouveaux modes de communication ( via les réseaux sociaux et le micro blogging ) nous ramènent à l’heure du télégramme où chaque caractère était « couteux » et à économiser dans la transmission du message. Twitter, ou le SMS ramène donc nos messages de communication à 140 caractères.

L’arrivée des tablettes, des appareils digitaux, où l’on clique ou l’on fait glisser ses doigts rend le processus inéluctable : l’objet de communication n’est plus le message écrit, mais le seul caractère digital : le pouce, le doigt. « I like », « One click ». Pour indiquer tout ce que je pense.

Par cette infographie d’une histoire de la communication, on voit clairement que nos modes de pensée, de réflexion, de communiquer se lovent au média. Voilà la science de la médiologie, qui s’interroge sur l’impact du média sur notre pensée. On lira l’article : Notre cerveau structuré par les médias.

Concernant le SMS, Twitter, son usage ne se résume pas qu’à envoyer un message, ou communiquer, mais surtout être avec l’autre. C’est l’aspect analogique de la communication, dont on lira l’étude : sémiologie du SMS.

Publicités

6 Commentaires

Classé dans Billet, Communication, Histoire science de l'information et de la communication, Infographie, médiologie, Usage internet

6 réponses à “Une histoire de la communication en 1 image et 4 chiffres

  1. Point de vue intéressant. Ça fait un peu peur quand même, parce qu’après le « one click », on se demande bien ce qu’il peut rester.

    J’en suis resté au stade du blog, car je me demande comment on peut exprimer sa pensée en 140 caractères.

    • A mon avis, Twitter sert surtout à relayer l’information et guider les Twittonautes sur les blogs et autres plateformes. Les blogs ne disparaîtront jamais au profit de Twitter. Ils sont toutefois parfaitement complémentaires.
      Mais j’adore cette image et l’idée représentée. En fin de compte, aucun de ces médias ne disparaîtra mais évoluera de manière à cohabiter efficacement avec chacun d’entre eux.

  2. Le « one click » est le caractère digital et analogique qui restera. Le doigt, comme le doigt d' »ET », de Spielberg , visuellement et ontologiquement visionnaire.

  3. Une histoire de la communication en 1 image et 4 nombres

  4. Pingback: Petite poucette, la génération Y, vue par Michel Serres | Zeboute' Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s