La vapeur des corps dans une communication fusionnelle

Cliquez sur la vidéo, c’est fabuleux !

Quoi de commun entre un match de foot, un concert de David Bowie, et le film « Happy Together » ?

La transe ! S’oublier et ne laisser que la vapeur du corps s’échapper dans de fabuleux « instants ».

Grand film de Wong Kar wai, Il obtient le prix du meilleur réalisateur au Festival de Cannes en 1997.

Un film associé à une bande originale éclectique entre tango  et instrumentaux de Franck Zappa  pour relater l’aventure houleuse d’un couple vivant expatrié à  Buenos Aires. C’est la communication fusionnelle par excellence, qui sort des tripes, du coeur, de la transe.

Ce film est largement repris pour des variantes musicales, comme ici, sur une bande musicale de Yann Tiersen.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Billet, Condition humaine, culture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s