histoire de la communication : analogique et digitale ou l’axe pragmatique

L’histoire de la communication, à travers les siècles s’est longtemps cristallisée sur le contenu du message. Et peu sur la forme du message.

La philosophie grecque sous l’Antiquité a marqué des siècles de réflexion sur l’ontologie, sur la justesse de la pensée et de sa perception.

Elle a amené à définir des principes axiomatiques, mathématiques, rendant le message « universel ».

Les sciences de l’information et de la communication s’intéressent à un champ plus vaste, et notamment s’intéressent à des paradigmes transverses : ne pas s’enfermer dans une catégorie scientifique, humaine, linguistique, mais relier les concepts, qui dans chacun des domaines ont une résonnance. C’est l’objet de cette infographie rapide sur l’évolution de la perception de la communication.

Dans cette infographie,  retenons les 2 axes ( ligne digitale / analogique ) [ on lira la définition de communication digitale et analogique ], sur lesquels sont positionnés :

– l’axe corporel : la pensée se nourrit de formalisation, et de computation, de calcul .

On lira : Von Neumann, ou l’ordinateur et le cerveau : le fonctionnement de notre pensée comme calculateur.

Le corps, c’est à dire ce qui n’est pas de la pensée ou du cerveau, nourrit des signes gestuels, qui interfèrent le message rationnel de l’esprit .

Dans l’antiquité, les 2 pôles se tournent dans le premier cas aux philosophes, pour qui il faut rester à l’essentiel de la pensée . Les sophistes s’attachent à la persuasion, et aux effets du langage. Tout ce qui tourne autour du contenu, donc de la communication analogique.

l’axe linguistique :

l’étude du langage, sur la syntaxe, ou la sémantique, s’est ouvert, grâce à Benvéniste à la production du message, et pas seulement le message en tant que tel. Soit l’énoncé et l’énonciation.

l’axe pragmatique :

Le message est un contenu. La communication passe par la relation, formalisée par la pragmatique.

L’école Palo Alto, par Watzlawick, dans une logique de la communication résume clairement ces axiomes.

Ces 2 composantes ( communication digitale et analogique ) se lovent, et s’éclairent sur ces différents aspects.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Billet, Communication, Histoire science de l'information et de la communication, Infographie, Mes propres textes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s